Et Benoît dit à Dieu : "C'est fini"

L'édito Jeudi 28 février 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Et Benoît dit à Dieu : "C'est fini"
Les histoires d'amour finissent mal, en général.

Se faire larguer, ça nous est arrivé à tous, et ça n'est jamais agréable. Du coup, on est en droit de s'étonner face à la cruauté dont font une nouvelle fois preuve les mass-médias crypto-communistes, qui semblent tous avoir décidé d'ignorer le chagrin de la seule véritable victime dans toute cette histoire de démission pontificale : Dieu.

Quand on tape "Dieu + triste" dans Google, on tombe sur des photos de Daniel Balavoine. Coïncidence ? Je ne crois pas.

 

Oui, Dieu, tas d'impies décadentes gavées d'images et de mauvaise graisse, a le coeur brisé, et tout le monde s'en cogne. C'est lamentable, c'est révoltant, et ça ne se passera pas comme ça. Attendez-vous à des représailles. C'est pas quand le Trés Haut viendra collecter tous les premiers-nés, qu'il fera pleuvoir des reinettes ou qu'il nous collera Frédéric Lefevbre au Parlement qu'il faudra venir chialer.

Sic Transit Gloria Mundi, tout ça.

Thomas Rozec

> Tous les éditos de Thomas Rozec

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires