Est-ce que c'est triste, une fin?

Façon de penser Jeudi 19 décembre 2013

Réécoute
Est-ce que c'est triste, une fin?
Dernière chronique philo de l'année dans la Matinale du Mouv, et même dernière chronique philo de la matinale. Alors, est-ce que c'est triste, une fin ?

 

Bien sûr, on peut plutôt penser que c'est triste une fin, parce que la fin, c'est toujours la mort de queqlque chose, qu'il s'agisse d'une relation amoureuse, d'un été ou d'une vie. D'ailleurs, les chansons qui ont pour thème la fin ont toujours un air triste, à commencer par le fameux The end des Doors. 

 

Et pourtant, on parle aussi de "Happy end" dans les histoires en général, et dans les films en particulier. Alors, on peut sûrement voir "les bons côtés" de la fin.

En tout cas, c'est ce que nous apprend la philosophie, et par exemple, Lucrèce, dans son De natura rerum (De la nature), qui montre à peu près que rien ne se perd, rien ne se crée, mais tout se transforme.Et comme disait Montaigne:

Philosopher, c'ets apprendre à mourir


 

Tout ça, dans la dernière chronique façon de penser de Gilles Vervisch (the last, but not the least!).

> Retrouvez toutes les chroniques "Façon de penser"

Commentaires