Espèces suédoises en voie de disparition

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Mardi 11 février 2014

Réécoute
Espèces suédoises en voie de disparition
Premier pays européen a généraliser l'usage du billet de banque au XVII ème siècle, la Suède sera peut-être le premier à s'en débarrasser. Partout dans le pays, de nombreux commerces refusent désormais le paiement en espèces. Pas forcément du goût de tout le monde.

"Money money money... Must be funny... In the rich man's world." En 1976, ABBA chantait l'ivresse de l'argent, totalement raccord avec ses combinaisons à paillettes qui piquaient les yeux. Aujourd'hui, pas la peine de vous pointer au ABBA Museum de Stockholm les poches pleines de couronnes : le musée, l'un des plus fréquentés de Suède, accepte uniquement la carte bancaire.

                            ABBA ne veut plus de "monnaie monnaie monnaie" © Benoît Derrier

    
L'idée vient de Björn Ulvaeus, l'un des ex-membres du groupe. Sur le site du musée, la légende vivante explique avoir pris cette décision après le cambriolage de l'appartement de son fils à Stockholm. Selon Björn, une société sans argent liquide est une société plus sûre.

La couronne est une petite devise, utilisée seulement en Suède. Notre pays est le lieu idéal pour entreprendre le plus grand programme de prévention du crime jamais imaginé. Nous pourrions et devrions devenir la première société sans argent liquide du monde.


  
La mesure a été plutôt bien accueillie par les visiteurs du Musée ABBA et par son directeur, qui passe aujourd’hui des nuits plus tranquilles. Ses employés n'ont plus de cash à manipuler, plus besoin non plus de mandater une société de transports de fonds pour relever la caisse tous les soirs, une opération toujours sensible.

Des salles de sport aux tickets de bus, de nombreux commerces et services renoncent progressivement aux billets de banque. Les paiements se font par carte et de plus en plus souvent via smartphone, une révolution pour les auto-entrepreneurs et les commerçants ambulants. Grâce à iZettle, une invention suédoise, ils peuvent se passer d'une caisse et d'un terminal de carte bancaire.

iZettle © Benoît Derrier

  
Le retrait d'espèces au distributeur automatique est donc un geste appelé à disparaître. Certains ne voient pas cela d'un très bon œil, à commencer par les personnes âgées. Et pas seulement celles qui protègent jalousement leurs bas de laine, précise Märtha Dahlbäck, médiatrice de la principale organisation de retraités en Suède :

Les banques suédoises annoncent la disparition de l'argent liquide à l'horizon 2030. C'est effrayant, car certaines personnes âgées ne parviennent tout simplement pas à mémoriser le code de leur carte bancaire ! Elles doivent l'écrire quelque part, ce qui n'est pas très sûr. Les progrès techniques sont trop rapides, tout le monde n'arrive pas à suivre.



Grâce au recul des transactions en espèces, le nombre de braquages de banques est passé de 110 en 2008 à 16 en 2011. L'année prochaine, la Suède mettra en circulation ses nouveaux billets de banque. Ce seront peut-être les derniers.

Reportage : Benoît Derrier, correspondant du Mouv' à Stockholm. Textes : Sébastien Sabiron.

Illustration de couverture : cc Flickr par Bradley Wells

 


 

Au rayon modes de paiement du futur, il y a aussi le Bitcoin. Reportages par ici.

Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez-vous au podcast, RRS et iTunes.

Commentaires