Envoie des textos à ton frigo

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Lundi 19 mai 2014

Réécoute
J'envoie des textos à mon frigo
Le fabricant coréen LG dévoile une nouvelle gamme d’électroménager connecté, dont un four, une machine à laver et un réfrigérateur. Des appareils avec lesquels vous pouvez chatter à vos heures perdues. Histoire de mieux préparer votre liste de course.

"Est-ce qu'il reste des bières dans le frigo ?" Avec l'arrivée des beaux jours, la question redevient centrale. Bientôt, vous pourrez la poser directement à votre réfrigérateur, par SMS. Et ce qui est dingue, c'est qu'il vous répondra. "Oui, il en reste trois" ou encore "Non, je suis à sec. Dois-je ajouter un pack à la liste de courses ?"


Grâce a une caméra grand-angle à l'intérieur du réfrigérateur, l'appareil est capable d'analyser son contenu, de lire les dates de péremption des produits et de vous épauler dans la gestion des stocks alimentaires. La technologie n'est pas foncièrement nouvelle, mais le fabricant se démarque grâce à "LG Homechat", ce système de "conversation naturelle", basé sur LINE, une messagerie instantanée qui revendique 300 millions d'utilisateurs en Asie.

Ken Hong, directeur de la communication chez LG, promet une expérience utilisateur inédite :

La plupart des gens qui ont une smart TV ne connaissent pas toutes les fonctions de leur télé. Et ceux qui possèdent des appareils électroménagers intelligents ne sont pas tous des jeunes, habitués à ces technologies. Nous nous sommes demandés : Comment faire pour aider les utilisateurs à mieux comprendre leurs appareils ? Le recours au langage naturel est notre réponse.


  
A l'instar du réfrigérateur, le smart-four de LG peut se programmer à distance et vous proposer des idées recettes, en fonction des aliments disponibles. A l'occase, la machine à laver peut aussi rejoindre la conversation. Vous n'avez qu'à lui écrire "commence le lavage" pour qu'elle s'exécute (à condition que vous ayez pensé à la remplir avant de partir au boulot).

© LG , par Sébastien Sabiron


Pour Olivier Mouroux, ces objets inaugurent un nouvelle façon de considérer la domotique. Il est le fondateur d'Asiance, une agence digitale basée à Séoul :

On entre dans une nouvelle ère, marquée par une relation plus émotionnelle et intuitive entre l'homme et la machine. On peut lui dire "on part trois jours en vacances" et la machine comprendra qu'il faut arrêter le four, le lave-linge et réguler l'air conditionné. Ce n'est plus de la science fiction.



De fait, l'intelligence grandissante des objets suscite des inquiétudes. On peut craindre qu'un jour, nos ustensiles de cuisine échappent à notre contrôle, ou plus prosaïquement, qu'ils soient piratés. Pour Olivier Mouroux, ce sera l'occasion d'inventer de nouveaux métiers liés à la sécurité des objets.

L'homme qui murmurait à l'oreille des lave-linge © LG Electronics

  
Il faut aussi s'attendre à ce que notre frigo espionne nos habitudes alimentaires, afin de les vendre à des annonceurs qui nous bombarderont de pub ciblées. Pour le moment, le combo de LG n'est disponible qu'en Corée du Sud. Le constructeur veut d'abord savoir si les utilisateurs sauront s'entendre avec leur frigo avant d'inonder le marché occidental.

Reportage de Frédéric Ojardias, correspondant du Mouv' à Séoul. Mise en page : Sébastien Sabiron.

Image d’illustration : © LG Electronics.



Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez-vous au podcast, RRS et iTunes.

Commentaires