En 2020, plus un sou en bourse pour les étudiants

Mouv' Futur (2015-2016) Mercredi 29 avril 2015

Réécoute
Mouv' Futur
En 2020 mauvaise nouvelle pour les étudiants qui touchent une bourse sur critères sociaux, avec le nouveau calcul sur lequel planche le gouvernement en ce moment ils pourraient toucher moins d'aide voire même plus du tout. L'accès aux études pourrait devenir plus inégalitaires.

C'est pas nouveau, le gouvernement cherche à faire des économies un peu partout, il s'attaque en ce moment aux bourses étudiantes, notamment celles attribuées sur critères sociaux. Un nouveau calcul d'attribution de ces bourses qui pourraient faire sortir 40 000 étudiants du système d'aides chaque année, près de 200 000 d'ici 2020. 200 000 jeunes dont les études et les perspectives d'avenir pourraient être complètement bouleversées. Fini les parcours exemplaires quand on vient d'un milieu social modeste et tou ça pour économiser 10 millions d'euros seulement.  


Des sacrifices supplémentaires pour la jeunesse


Ce nouveau calcul va avoir un impact sur l'ensemble des étudiants boursiers. Il y a actuellement 7 échelons pour ces bourses en fonction du revenu déclarés des parents, les boursiers reçoivent une aide qui va de 100 à 550 euros par mois. Cette somme, elle va donc soit disparaitre soit diminuer dans le futur selon les cas. Ils devront donc être plus nombreux à prendre un petit boulot en plus de leurs études. On le sait déjà, travailler en suivant les cours, c'ets la cause d'un échec sur deux à l'université.


Une question de survie


Ces bourses attribuées sur critères sociaux ne servent pas à rêgler les frais universitaires, ils sont gratuits pour les boursiers dès le tout premier échelon, mais cette aide permet aux étudiants de s'acheter le matériel dont ils ont besoin pour bosser, de se chauffer décemment et surtout de manger à leur faim. Pour ceux-là même le resto U risque de de devenir trop cher. Les associations d'entraides comme les Resto du coeur ou le Secours Populaire s'attendent à voir leur nombre de bénéficiares étudiants augmenter dans els années à venir. La vie étudiante pourrait donc devenir encore plus galère d'ici 2020, ils sont déjà un sur deux aujourd'hui à estimer leur situation financière difficile. 

Commentaires