En 2020, des villes 100% écolos ?

Mouv' Futur (2015-2016) Lundi 25 mai 2015

Réécoute
En 2020, des villes 100% écolos ?
La ville de Paris lance cette semaine son programme pour devenir une "ville intelligente et durable" d'ici 2020. A San Francisco, la municipalité s'est donnée pour objectif de devenir une ville "zéro déchets" d'ici cinq ans. A Lorient, on récolte les déchets organiques pour créer du compost municipal utilisé en agriculture biologique. Bref, les initiatives locales se multiplient, pour faire de la ville de demain une ville écolo.

A quoi ressemblerait une ville 100% écolo ? Peut-être au village innovant qu'est en train de créer Benjamin Tincq, co-fondateur du projet POC21. Dans les jardins du château de Millemont, dans les Yvelines, il va faire cohabiter pendant un mois cet été une cinquantaine de professionnels, venus de milieux très différents (l'ingénierie, la menuiserie ou la robotique, par exemple) pour construire un village éphémère innovant et écolo. Au programme, une douche qui réutilise à l'infini les mêmes 20 litres d'eau, un garde manger qui fait office de réfrigérateur ou encore une éolienne verticale.

La gestion des déchets, gros chantier pour les municipalités

L'un des gros chantiers à mettre en place est celui de la gestion des déchets. En effet, 1/3 de la poubelle des Français est constitué de déchets organiques. Des déchets qui pourraient servir à créer du compost. Or, dans la plupart de nos villes françaises, aucune collecte de ces déchets n'est organisée. Flore Berlingen est la directrice du collectif Zero Waste France, qui lutte pour la réduction, voire la suppression totale de nos déchets. Elle essaie, à son niveau, d'agir pour un monde plus écolo :

Cela demande un peu d'efforts. Ce serait plus simple si on avait cette poubelle dédiée aux bio-déchets. Moi par exemple, je fais du lombricompostage dans mon petit appartement.


 

Certaines villes ont déjà pris les devants. A Lorient, la municipalité organise la collecte des déchets organiques. Les services municipaux créent donc eux-mêmes leur compost, qu'ils revendent ensuite aux agriculteurs biologiques des alentours. Une manière efficace et écolo pour la commune de se faire un peu d'argent !

Chacun peut agir à son niveau

Si votre ville n'a pas encore mis en place de dispositf écolo, vous pouvez déjà agir à votre niveau. Vous pouvez participer à l'économie collaborative de votre quartier, en faisant par exemple du co-voiturage avec vos collègues de bureau, ou en faisant réparer vos objets dans l'un des nombreux repairs cafés qui fleurissent un peu partout. Flore Berlingen a mis en place de petits gestes qui lui permettent de vivre de manière un peu plus écolo :

Je fais réparer tous mes objets, je ne prends jamais de sacs plastiques dans les magasins , j'achète le plus souvent des produits en vrac... Il y a plein de possibilités qui s'offrent à nous !


 

Des initiatives un peu partout dans le monde

La ville de Paris va présenter cette semaine son plan pour devenir une ville "intelligente et durable" d'ici 2020. L'objectif, devenir une ville hyper connectée, qui permettrait de faire jusqu'à 30% d'économies d'énergie. Dans ce plan, par exemple, sont prévus la mise en place de puces sur les places de stationnement, pour informer en temps réel les automobilistes sur les endroits où ils peuvent se garer, ou encore des compteurs d'eau "intelligents" dans les immeubles pour éviter la surconsommation.

Autour de nous, les initiatives se multiplient. A San Francisco par exemple, la municipalité a décidé de passer au "zéro déchet" d'ici 2020. Elle a pris des mesures, comme l'interdiction des bouteilles d'eau en plastique dans les espaces publics, ou encore celle des emballages en polystyrène, difficilement recyclables. Dans la province de Trévise, en Italie , les habitants ont réduit leur production de déchets à 53kg par an et par personne. En France, la moyenne nationale est de 350kg... Alors, qu'est-ce qu'on attend ?

Commentaires