Elle poste "Happy" de Pharrell Williams sur Facebook et meurt dans un accident.

Zone internet Samedi 03 mai 2014

Réécoute
Elle poste "Happy" de Pharrell Williams sur Facebook et meurt dans un accident.
Toutes les semaines dans Touche pas à mon poke, Alexandre Majirus enquête sur une histoire insolite sortie de l'Internet. À contre-courant des médias "officiels", le WTF dans toute sa splendeur.

Encore une femme qui aurait dû rentrer Happy...é ! Ahah. En Caroline du Nord, une femme d'une trentaine d'années a, une fois n'est pas coutume, trouvé la mort dans un accident de voiture. Vous savez ce qu'on dit : femme qui conduit, femme à moitié dans son lit... de mort. Quelques secondes avant le drame, elle partageait sur Facebook son bonheur d'écouter la chanson Happy de Pharrell Williams... alors qu'elle était au volant. Preuve, s'il en fallait une, que les femmes ne savent pas faire deux choses en même temps tandis que nous les hommes sommes capables de conduire, poker des filles sexy sur Facebook tout en étant des pères exemplaires et des patrons d'entreprises du CAC 40. Le shérif Jimmy W Stewart relativise :

Cet accident est triste mais comparé à l'interview de Pharrell Williams par Enora Malagré, je me dis que ce n'est pas si grave et que ça aurait pu être bien pire que la mort.


 

Déjà deux drames auxquels le nom du rappeur américain est associé. Mais à qui la faute ? Les femmes ou Pharrell Williams ? Dans les années 1980, le roman l'Attrape-coeurs de Salinger avait poussé Mark David Chapman à tuer John Lennon. Nous sommes en droit de nous demander si les chansons de Pharrell n'ont pas la même visée diabolique, à ceci près qu'ici, ce n'est pas John Lennon qui doit être liquidé mais le genre féminin entier, même si John Lennon, avec ses cheveux longs et son engagement irritant pour la paix, ressemblait fortement à une femme. Mais c'est un autre sujet. En tout cas, Pharrell Williams jouit pour l'instant de la présomption d'innocence. Ému par l'accident, il nous a assuré qu'il viendrait à l'enterrement :

 

Je serai là. Pour lui rendre hommage, je compte chanter Get Lucky. Car comme la légende du phénix, Nos fins n'étaient que des débuts, ce qui maintient la planète en rotation c'est la force du commencement. Je profiterai de l'enterrement pour réaliser le clip de mon nouveau morceau intitulé « Sad ». Un clip de 48h, ça va être trop cool. 


 

@alexmajirus

> Écoutez Touche pas à mon poke en entier.

> N'oubliez pas de liker la page de l'émission sur Facebook et de suivre @tpmpk_lemouv sur Twitter. 

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes.

Commentaires