Echec et mode

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Vendredi 22 novembre 2013

Réécoute
Echec et mode
Rencontre avec le "Mozart des échecs". Magnus Carlsen, un norvégien de 22 ans, engagé dans les Championnats du Monde de la discipline, qui débutent aujourd'hui en Inde. Coqueluche des caméras, le jeune prodige est aussi mannequin à ses heures.

 

MAJ du 22 novembre 2013 : Magnus Carlsen est sacré champion du monde d'échecs. Il a obtenu le nul dans une 10 ème partie très disputée face au tenant du titre, l'indien Viswanathan Anand, de vingt ans son ainé. Magnus fêtera son 23 ème anniversaire dans une semaine.



Portrait échec et mat par Grégory Tervel en cliquant ci-dessus.

Quand d'autres n'avaient pas encore appris à lire, lui jouait déjà aux échecs. Premier tournoi à huit ans, n°1 mondial à 19 ans, Magnus Carlsen est le joueur le mieux classé de l'histoire, devant Garry Kasparov.

La légende russe avait d'ailleurs rencontré le jeune prodige âgé de seulement 14 ans en 2004 à Reykjavik. Match nul.


Plus tard, Kasparov devient l'entraineur de Magnus. Leur collaboration est courte (2009-2010), mais fructueuse. Elle permet au jeune homme de gravir un à un les échelons de la discipline. En janvier 2013, l'élève dépasse le maître : 2 861 points au classement Elo (l'équivalent d'ATP au tennis) 10 points devant la performance de Kasparov réalisée 13 ans plus tôt.

Magnus Carlsen face à Tata Steel en 2013 cc Frans Peeters
  
Assez introverti, le jeune homme vit pour les échecs, sa passion de toujours. Il est capable de citer l'année et les concurrents d'une partie rien qu'en voyant la disposition des pièces sur un échiquier. Son manager Espen Agdestein loue son "esprit combatif" et sa technique irréprochable, mais Magnus n'est pas qu'un pur esprit.
     
 En dehors, c'est un jeune homme très normal. Il s'intéresse au sport, aux questions de société. Il aime passer du temps avec ses amis et prend beaucoup de plaisir dans tout ce qu'il fait. Il est loin d'être un cerveau ultra discipliné qui ne penserait qu'au travail.

 

Avec son physique de viking, Magnus est même devenu l'égérie d'une marque américaine de prêt-à-porter. Quand ses opposants privilégient le tweed et les costards un peu stricts, le jeune surdoué dépoussière le genre et offre une caution branchée à la discipline.

Magnus, chic échec / DR
    

En préparation depuis plusieurs mois pour les Championnats du Monde à Chennai en Inde, Magnus Carlsen vise le titre à 22 ans, comme Garry Kasparov avant lui. Il affrontera le tenant du titre, l'indien Viswanathan Anand, deux fois plus âgé que lui.

Spécialiste des coups d'éclat de dernière minute, Magnus espère l'épuiser mentalement avec des parties longues. Le bras de fer durera trois semaines.

Reportage signé Grégory Tervel, correspondant du Mouv' à Oslo.

Commentaires