"Dune", le chef d'oeuvre "mirage" que vous ne verrez jamais

Un lien pour survivre Mercredi 19 mars 2014

Réécoute
Alors qu'il vient de fêter ses 85 ans, le réalisateur chilien Alejandro Jodorowsky revient sur un projet de 1975...

 

Alejandro Jodorowsky compte parmi les personnalités les plus étranges, psyché et ésotériques du cinéma mondial. Il revient ces jours-ci encore dans le New-York Times sur son plus grand film jamais réalisé, "Dune".

Mon ambition pour Dune était gigantesque. Je voulais créer un prophète. Un prophète pour changer la jeunesse du monde entier. Pour moi, Dune, c'était la venue d'un Dieu. Un Dieu artistique, cinématographique.


 

En 2014, la sortie du documentaire "Jodorowsky's Dune" de Frank Pavich, retraçant l'épopée de ce film mirage, reste bloquée par la veuve de Moebius. Malgré l'enthousiasme suscité par le documentaire au festival de Cannes, la "malédiction de Dune" se perpétue.

 

 

Le projet fou de Jodorowsky

En 1974, bien avant David Lynch, Jodorowsky rassemble le scénariste O'Bannon, Moebius, Giger, les Pink Floyds, Orson Welles, Charlotte Rampling, David Carradine et même Salvador Dali autour d'un projet d'adaptation mégalo et pharaonique d'un des livres les plus lus au monde: "Dune" de Frank Herbert.

 

 

Ce projet est resté LA grande obsession du réalisateur. Mais pour Moebius, qui a fait de son story-board un véritable chef d'oeuvre des arts graphiques:

Dune n'a pas été un échec. Le film est resté ce qu'il devait être: un mirage!


 

A lire, pour en savoir plus sur "Dune" et autres films non réalisés, c'est par ici : "Les plus grands films que vous ne verrez jamais", de Simon Braund (Ed. Dunod, 2013).

 

 


 

> Retrouvez tous les liens pour survivre

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Illustration de couverture: © Moebius/ Jodorowski/ Giger

Commentaires