Du crowdfunding pour aider le rap sino-américain

Le Récap Vendredi 06 juin 2014

Réécoute
[title]
Le Récap', toute l'actualité musicale de la semaine, les nouveautés dont personne ne parle, les coups de cœur et les coups de gueule, le tout résumé par Adrien Toffolet. Cette semaine, on parle de campagnes de crowdfunding pour financer des projets de films musicaux.

 

Du crowdfunding pour financer des documentaires musicaux

Trois campagnes de crowdfunding ont retenu notre attention cette semaine, des campagnes pour financer des documentaires musicaux et un biopic ! Trois projets de plus ou moins grande envergure mais qui semblent très prometteurs !

  • La première concerne le compositeur américain MOONDOG, compositeur de génie, aveugle, qui vivait volontairement dans la rue, et qui a passé la majeure partie de sa vie déguisé en viking, notamment à New York. D'où son surnom : le viking de la 6ème avenue.

 

 

 

Et c'est aussi le titre du projet de documentaire, The Viking of 6th Avenue, qui a donc besoin de financements pour que l'histoire de ce type génial soit racontée. On sait déjà que Damon Albarn et Jarvis Cocker, le chanteur de Pulp, participent au projet.

Ici, la page de crowdfunding du projet.

  • La seconde campagne de crowdfunding concerne le financement d'un biopic sur le jazzman Miles Davis.

 

 

Il s'intitulera Miles Ahead, du nom d'un album mythique du trompettiste. Et c'est Don Cheadle qui est à l'origine du projet et qui jouera le rôle de Davis... Don Cheadle que vous avez pu voir dans la trilogie Oceans 11, ou encore dans Iron Man 2-3 et dans le futur Avengers - Age of Ultron, dans le rôle du lieutenant colonel Rhodes. Pour l'instant, on sait qu'Ewan McGregor sera de la partie, tout comme le musicien Herbie Hancock qui a joué avec Miles Davis.

Ici, la page de crowdfunding du projet.

  • Une dernière campagne pour financer un documentaire assez particulier : BAD RAP, qui fera un historique du hip-hop asiatique au Etats-Unis, et qui suivra quatre artistes du rap indépendant, qui galèrent un peu face aux stéréotypes -apparemment il est difficile d'être crédible, pris au sérieux quand on est asiatique et qu'on veut percer dans le rap... Du coup, le docu raconte cette histoire et permet de découvrir pas mal de bon son, notamment le MC Rekstizzy de New York.

 

 

Ici, la page de crowdfunding du projet.

 


 

En bref :

  • Un projet de statue, présenté en commission culturelle de la ville d'Austin aux Etats-Unis, en conseil municipal grosso modo. Il s'agirait d'une statue à effigie de Glenn Danzig, fondateur du groupe d'horror punk The Misfits, et depuis les années 80 chanteur du groupe qui porte son nom, Danzig, vieux heavy metal inspiré de Black Sabbath.

 

 

Ce ne serait pas la première statue à l'effigie d'une rock star qu'on installe dans une ville. MAIS, ce serait la seule dans son genre CAR il s'agirait d'une statue de Glenn Danzig chevauchant un dragon géant ! Malheureusement, la statue ne devrait jamais voir le jour car celui qui a proposé le projet faisait une blague, c'est ce qu'il a expliqué à la presse. Il s'agissait d'une statue en or massif, avec les eux du chanteur, donc on se doute bient qu'elle ne sera jamais construite. On peut se consoler et partager notre respect éternel à celui qui a fait la blague, puisque la discussion du projet est à jamais inscrite dans l'agenda officiel de la commission culturelle de la mairie d'Austin.


  • Des nouvelles des Beastie Boys ! Déjà cette semaine, les deux membres survivants, Mike D et Ad-Rock ont annoncé ce dont on se doutait déjà, il n'y aura pas de nouvel album des Beastie Boys sans MCA décédé il y a 2 ans. Ils ont fait cette déclaration alors que se termine une bataille juridique de 2 ans contre la marque Monster Energy Drink qui avait utilisé leur musique pour faire la pub de leurs produits, sans accord et sans rétribution. La marque a perdu et est condamnée à verser 1,2 millions d'euros de réparation aux Beastie Boys... Ils refusent que leur musique soit associée à une marque. En clair, la musique légendaire des Beastie Boys le restera et c'est tant mieux !

 

 

 

  • Billy Idol va signer son autobiographie intitulée Dancing With Myself. L'ex punk le plus cultivé que l'Angleterre a pu engendrer reviendra sur sa période punk avec son groupe Generation X en Angleterre à la fin des seventies, sur sa période megastar d'MTV dans les années 80 et sur toute sa vie de sex, drogue, et rock'n'roll... Comme le type est loin d'être stupide et a beaucoup d'humour, on a hâte de lire ça. La sortie US est prévue pour octobre et on espère une traduction française rapidement dans la foulée.

 

 

  • Pete Doherty, le leader des Babyshambles s'est confié cette semaine à la presse sur sa consommation (excessive) de drogues :

 

J'aimerais me débarrasser de ces saletés de drogues. Ce n'est plus drôle maintenant, au contraire, c'est juste de la merde et ça tue complètement ma créativité.


 

Un constat assez triste que fait Pete Doherty, qui dans une interview au magazine anglais, Daily Star, raconte les difficultés qu'il a arrêter de prendre des drogues et à quel point elles ruinent et ont ruiné sa vie.


  • Coup de coeur pour des remix assez bien fichus d'un type qui se fait appeler MetroGnome sur Youtube et qui fait des remix dubstep de tout ce qui lui passe sous la main.

 

 


> Réécouter toutes les émissions

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

 

 

Commentaires