Dromos, quand l'électro fait de la philo

Environnement Dimanche 02 février 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Dromos, quand l'électro fait de la philo
La musique électronique mène à tout, même à l’environnement. L’œuvre digital Dromos, nous met en garde sur le rôle que joue la vitesse dans nos sociétés, au détriment du temps de la terre.

 

Au travers de leur oeuvre digital intitulée Dromos, les artistes Fraction et Maotik se sont laissés guider par la pensée de l’urbaniste et philosophe Paul Virilio pour nous parler de vitesse, d'accélération et de la potentielle catastrophe qui pourrait en découler.


Des images déstructurées projetées sur un dôme, au Planétarium de Vaulx en Velin pour une résidence AADN, des sons plus ou moins soutenables (et pourtant très durables) voilà la palette de ces deux artistes pour évoquer la "dromologie", science de la vitesse conceptualisée par Paul Virilio.

Une pensée qui nous invite à nous questionner sur le rôle des nouvelles technologies, de la rapidité des échanges qu'elles nous imposent plutôt qu'elles ne nous les proposent et du culte de la vitesse qui tient lieu de progrès aujourd'hui.


Car finalement, jusqu'où sommes nous maître de ce progrès ?


 



 

Réécoutez toutes les chroniques environnement.

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

Suivez Elisabeth Bonneau sur twitter : @BethBon

 

 

Commentaires