DON RIMINI

Laura Leishman Project Vendredi 23 novembre 2012

Réécoute
Dernières diffusions
DON RIMINI
Un DJ set de Don Rimini dans un LLP chauffé à blanc ! BOUM BOUM BOUM !!!

 

La playlist de l'émission

DISCLOSURE > Latch (Jamie Jones remix)

FATHERHOOD > Eww

BOODY & LE1F > Soda (MikeQ & Divoli S'vere Daughter's Ha Remix)

LE1F > Wut

CASHMERE CAT > Mirror Maru

BEAR // FVCE > Taste my sad

FIMBER BRAVO > Life after Doomsday

GINUWINE > Pony (Prince Club & Poupon 4 AM Dub)

1984 > Snsett

Mr OIZO > Flip Bat

TWO FINGERS > Sweden

ANGEL HAZE & LUNICE > Gimme that

JESSIE WARE > No to love (George Fitzgerald remix)

MATTHIAS MEYER > Fallin'

DON RIMINI > The future is ours

ARMAND VAN HELDEN > Psychic Bounty Killaz

---- DJ SET DE DON RIMINI ---

 

Don Rimini - Fear Of Missing Out EP

 

En ces temps de playlists infinies et de streams illimités, on en aurait presque oublié le plaisir simple de la touche « repeat». A chaque sortie de l’un de ses projets, Don Rimini nous en rappelle l’usage avec bonheur. Son tout nouvel EP, le cinquième, Fear Of Missing Out, qui marque son humble hommage à la house music, qui plus est servi par une rythmique moderne imparable, ne déroge pas à la règle :  trois titres, trois ogives.

Play. Repeat. Again.

Ceux qui pensaient trouver en 2012 un petit frère à N-Large Your Parties le massif EP sorti en septembre 2010 qui naviguait avec efficacité entre techno, electro et house music, vont probablement redécouvrir le DJ français pour mieux saisir l’étendue de ses talents.

Ils sont habitués : de projet en projet, Don Rimini ne cesse de se réinventer, de capitaliser sur ses acquis sans jamais s’en satisfaire.

Un premier EP sur Rise Recordings en 2007, Time To Panic, suivi du doublé Absolutely Rad / Kick’n’Run sur Mental Groove et le prestigieux label Delicious Vinyls l’année suivante, dont émergera entre autres le classique Let Me Back Up, véritable hymne dancefloor qui cristallisait le son de l’époque. Un titre qui l’a catapulté au centre de l’attention.

Un nouvel EP en 2010 (Nlarge Your Parties) et une mini-compilation en 2011 (The Perfect Prescription) ont enfin permis à Don Rimini d’être définitivement reconnu par ses pairs, la presse et le public comme l’un des meilleurs représentant de l’electro made in France.

D'après un très sérieux article de presse anglo-saxonne, l’appellation "FOMO" (pour "fear of missing out") définirait une crainte compulsive de rater la bonne soirée. Non sans amusement, le nom de son nouvel EP s’est donc imposé à lui. En 2012, avec Fear Of Missing Out EP, Don Rimini passe un nouveau cap, affinant ses tourneries, gagnant en maîtrise, rajoutant des touches de plus en plus subtiles à sa musique sans jamais perdre en intensité ou en efficacité. Une volonté claire : rendre les dancefloors plus sexy, souriants et sortir enfin de l’escalade à la testostérone qui plombe parfois les clubs.

Voilà une partie de la science musicale du Don, nourrie par ses influences hip-hop, house, electro, techno,… qui s’accumulent sans s’annuler depuis ses débuts aux platines alors que nous entrions à peine dans l’ère du digital : un amour de la bonne club music et une curiosité sans cesse renouvelée.

Ce n’est pas non plus  trahir un secret que de révéler que l’un des autres ingrédients de la recette de Don Rimini tient dans son amour pour la performance. Assurément excellent DJ et producteur, il n’a en effet jamais cessé de faire danser un public de plus en plus massif que ce soit avec ses fameux sets qui l’ont emmené aux quatre coins du monde, (des Etats-Unis à l’Australie en passant par l’Egypte et le Japon) et dans les meilleurs festivals (du Hardfest de Los Angeles à I Love Techno ou encore le Sonar, Pukkelpop…) ou avec son tout récent et très ambitieux live show, baptisé A Live Odyssey, un pari risqué qui secoue les foules des plus grands festivals européens depuis le début de l’année 2012.

Don Rimini figure désormais dans cette catégorie restreinte d’artistes électroniques capables de remuer quelques dizaines des milliers de personnes en une soirée mais, là où d’autres tentent de suivre leur audience pour ne pas la perdre. Il prend le parti d’emmener son public où bon lui semble, sur scène ou sur disque. Avec son nouvel EP, il choisit de l’entraîner dans son propre retour aux sources. 

Quitte à s’offrir le luxe de se faire rare en production, Don Rimini reste fidèle à sa volonté de n’offrir au public que le strict meilleur de ce qu’il est capable de faire, poussé par l’envie de se renouveler en permanence.  Adepte de l’idée selon laquelle la musique doit rester un plaisir pour celui qui la crée comme pour ceux qui l’écoutent, il nous propose avec Fear Of Missing Out un EP puissant, racé et élégant. Des retrouvailles avec les racines house de sa musique, un aller simple en express - mais en première classe -  dans le futur immédiat des clubs.

Repeat.

 

Le site de Don Rimini

 

Suivez Laura Leishman sur twitter : @lauraleishman

Toutes les émissions du Laura Leishman Project

Abonnez-vous au podcast du LLP

Et à celui de l'Essentiel !

 

Commentaires