Disclosure, au-delà du buzz

La main dans le bac Mercredi 05 juin 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Disclosure, au-delà du buzz
Très attendu, le premier album du duo anglais Disclosure s'annonce comme l'une des sensations de 2013 au rayon électro. Pour les frères Lawrence, 18 et 21 ans, c'est l'heure de vérité. Ecoute et critique ce matin dans le 8-9 du Mouv'.

 

Ils ont grandi à Reigate, en banlieue sud de Londres. Reigate, la ville natale d'un certain Norman Cook - alias Fatboy Slim. On leur souhaite la même carrière ! Pour l'instant, les frères Guy et Howard Lawrence, 21 et 18 ans, sont encore dans la catégorie "meilleur espoir électro". Mais depuis quelques mois, leur cote de popularité grimpe en flèche outre-Manche.

Après quelques EP confidentiels, c'est un remix pour la chanteuse anglaise Jessie Ware qui les a propulsé au devant de la scène en 2012. Le buzz, alimenté par la presse britannique et la blogosphère, est encore monté d'un cran il y a quelques semaines avec ce single extrait de leur premier album : "White Noise", un titre chanté par AlunaGeorge.

 

 

AlunaGeorge, mais aussi Jamie Woon, London Grammar, Jessie Ware ou encore Edward McFarlane (le chanteur de Friendly Fires) : le casting de Settle, le premier album de Disclosure, ressemble à un who's who de la scène londonienne en 2013, à la manière des albums de Massive Attack ou des Chemical Brothers dans les années 90.

 

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes et à la playlist Spotify !

Suivez Cyril Sauvageot sur twitter : @cyrilsauvageot

Réécoutez toutes les chroniques

Commentaires