Destination chopade : la plage

Point G comme Giulia Lundi 22 juillet 2013

Réécoute
Destination choppade : la plage
Il flotte comme un parfum de légèreté… L’air est plus doux, le soleil davantage chatouilleur et notre peau d’une délicate douceur… Ne manque plus qu’un compagnon pour savourer la chaleur des nuits estivales et partager un coin d’ombre la journée…

 

On met ses lunettes de soleil colorées, on enfile son petit maillot, on prend une serviette douillette, surtout on n’oublie pas les tongues et… on file à la plage ! Une fois l’huile bronzante sortie du sac de plage, on passe au plus important : la chopade !

Oui, cette semaine dans Point G on séduit, on drague et on chope ! Soleil et sensualité ne semblent faire plus qu’un, les corps se dénudent et le temps se suspend. Tous les ingrédients sont réunis pour faire tomber les cœurs et pétiller les yeux. Mais si pour certains c’est un jeu d’enfant, pour d’autres en revanche, c’est un peu plus compliqué… Outre l’air marin qui vous graisse délicatement les cheveux, les petites glaces savoureusement dévorées ces derniers mois ont décidées d’élire domicile dans votre ventre lui offrant ainsi un joli relief ; Alors on fait comment sur la plage ? On reste allongé ? On cache tout, rien ? De la naturelle simplicité d’être à l’aise en maillot à la petite gêne, il n’y a parfois qu’un grain de sable…

 

La plage est-elle vraiment un endroit pour choper ? On en parle ce soir avec Sophie Cadalen, psychanalyste.

Et comme chaque lundi, on retrouve la revue de presse de Mathilde Terrier.

 

Demain : Destination chopade: Europe

 

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

 

Point G comme Giulia : Giulia Foïs

Attachée de production : Julie Verne et Romy Engels

Commentaires