Désir ou amour ?

Point G comme Giulia Lundi 23 septembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Désir ou amour ?
- Désir : élan physique conscient qui pousse quelqu’un à l’acte ou au plaisir sexuel. - Amour : Inclination d’une personne pour une autre de caractère passionnel et/ou sexuel

Autant le dire tout de suite, entre le désir et l’amour, la frontière est parfois mince et les différences troubles. Sentiment pour certains, émotions pour d’autres, question aussi de temporalité peut-être. Là où le désir peut parfois rimer avec instant, l’amour, lui peut s’installer dans la durée. Alors quand ces deux émotions tentent de cohabiter ce n’est pas toujours simple de leur trouver une place équitable. Les deux se mélangent parfois, s’éloignent de temps en temps, s’apprivoisent ou se livrent combat. Mais comment savoir si c’est le désir qui vient nous chatouiller ou l’amour ? Ce jeu subtil entre les deux sème parfois le trouble, tant pour soi, qu’au sein d’un couple. Mais au fond désir et amour vont-ils de pair ? L’un ne sublime-t-il pas l’autre ?
Du désir sans amour à l’amour sans désir, il suffit parfois d’un pas pour passer de l’un à l’autre. Lorsque l’absence de désir pour sa moitié est éprouvée, faut-il pour autant voir en elle l’écho d’une absence d’amour ? Et si après tout, l’un passait plus vite que l’autre ?

Désir ou amour ? On pose la question ce soir à Sophie Cadalen, psychanalyse, spécialiste du couple, auteur de «Inventer son couple : préserver le désir au quotidien»

Et comme chaque lundi, Mathilde Terrier nous livre sa revue de presse, toujours aussi percutante que souriante.

 

Demain : Tous à poil ?

 

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

 

 


Point G comme Giulia : Giulia Foïs

Attachée de production : Julie Verne

Commentaires