Des super-héros à vélo et en collant

Plan B (best of) Mardi 26 juin 2012

Réécoute
Des super-héros à vélo et en collant
Frédéric Bonnaud reçoit Laurent Aknin pour son son livre Mythes et idéologie du cinéma américain, Paul Fournel pour Anquetil tout seul (Seuil) et Pierre guyot pour le film Cestmontour.fr.

Dans le cadre de la journée super-héros:

Mythes et idéologie du cinéma américain, un livre de Laurent Aknin publié aux éditions Vendémiaire.

Films d’invasion extra-terrestre, films de monstres, films catastrophe, films de contamination, films de zombies ou de morts vivants, films de super héros enfin, où des hommes araignée, des hommes chauve-souris et autres mutants ont pour mission, au prix d’un combat héroïque, de sauver la planète et la démocratie...

Certes, le cinéma hollywoodien actuel, celui des grands studios et des blockbusters, est l’héritier de genres qui ont fait sa fortune. Mais ces vieilles recettes issues de la Guerre froide sont, depuis la disparition de l’Union soviétique et surtout depuis le 11 septembre 2001, remises au goût du jour dans des œuvres sombres et violentes où la hantise du cataclysme et le culte de la force s’affirment sans détours.


Des films où la famille est l’ultime refuge d’individus à la dérive, où le recours à la dictature n’est plus tabou, où les bons et les méchants ne sont plus clairement dissociés, où robots et demi-dieux usent bien mal des pouvoirs qui leur ont été accordés…

 

Messianisme, paranoïa et quête de sens : ce cinéma de circonstance, ou de propagande, est surtout le terrible révélateur d’une société qui semble avoir perdu tous ses repères.

Anquetil tout seul, un livre de Paul Fournel publié aux éditions du Seuil.

J’avais dix ans, j’étais petit, brun et rond; il était grand, blond et mince et je voulais être lui. Je voulais son vélo, son allure, sa nonchalance, son élégance. J’avais trouvé en même temps mon modèle et mon contraire.

Jacques Anquetil a traversé mon enfance cycliste comme une majestueuse caravelle. Il était le plus beau cycliste possible. Je l’ai suivi, je l’ai admiré sans jamais chercher à le comprendre, ajoutant du mystère à son mystère. Il avait l’âme complexe, ses motivations étaient contradictoires, son élégance tranchait dans le peloton, sa vie de château sentait le parfum et la poudre.

Bien plus tard, parce que mon admiration ne s’est jamais éteinte, l’idée me vint de lui tirer le portrait. Mais ce cycliste de génie aimait-il vraiment le vélo ?

Né en 1947 à Saint-Étienne, président de l'Oulipo, Paul Fournel a publié des romans, des recueils de nouvelles et de nombreux ouvrages pour la jeunesse. Il est aussi l'auteur d'un essai, Besoin de vélo (2001) et, plus récemment, de Méli-Vélo (2008), un dictionnaire cycliste.

Pierre Guyot présente C’est Mon Tour ! est une œuvre crossmédia qui réunit plusieurs éléments:

Un site internet,
Un documentaire audiovisuel,
Une exposition photographique
Une application pour téléphone mobile.

Chacune de ces plateformes est à la fois une facette de l’œuvre - une pièce d’un même puzzle - et est en même temps suffisante à elle-même pour être comprise et appréciée indépendamment des autres.

Le 3 juillet 2012, le Tour de France cycliste traverse la région Nord-Pas de Calais, terre sacrée du cyclisme avec des courses aussi légendaires que Paris-Roubaix ou les 4 jours de Dunkerque !
 
C’est Mon Tour ! vous propose de vivre et découvrir le Tour de France « autrement », en vous dévoilant ce que les spectateurs ne voient jamais du Tour - les coulisses et es préparatifs d’une étape - et en posant un autre regard sur cette course qui compte parmi les évènements les plus médiatiques du monde.

Mais C’est Mon Tour ! est avant tout un projet interactif et collectif : Votre participation est indispensable au processus de création de cette œuvre. Vous êtes invité à devenir co-auteur de C’est mon Tour ! en postant vos textes et commentaires dans le blog ou en publiant vos photos en temps réel, le jour de l’étape du 3 juillet 2012, grâce à l’application pour téléphone mobile. C’est en effet l’un des objectifs principaux de cette œuvre : proposer aux spectateurs de se réunir, physiquement et via des interfaces web et mobiles, pour créer et faire la fête ensemble.

Photo: Sam Howzit, CC BY.

Commentaires