Des références nazies dans le nouveau clip de Nicki Minaj

Le 9-12 (2013-2014) Lundi 10 novembre 2014

 

Nicki Minaj animait ce week end à Glasgow les MTV EMA 2014.

Mais plus que sa prestation, c'est son dernier clip, dévoilé vendredi, qui fait beaucoup parler. Le titre, Only, figure sur son troisième album PinkPrint.

 

Vous l'avez deviné si vous avez cliqué sur la vidéo : on en parle beaucoup à cause de références visuelles empruntées au Troisième Reich. Drapeaux rouges, blancs et noirs imprimés des initiales de la chanteuse, armée interminable de soldats dont on ne voit pas le visage, tanks, bombardements, officiers portant des brassards, les références explicites ne manquent pas.

Nicki Minaj elle-même y est présentée comme en dictatrice dominante. Ses comparses ont également un rôle dans ce régime totalitaire imaginaire. Drake est représenté en tant que pape, Lil Wayne en une sorte de PDG et Chris Brown en leader militaire. Une façon de montrer qu'ils font partie de l'élite du régime de la Bad Bitch... 

Sur les réseaux sociaux, évidemment, c'est l'emballement . Entre défense (molle) de la chanteuse et demandes de retrait de la vidéo. Il est évidemment difficile de croire qu'au cours du processus de création du clip, personne ne se soit dit à un moment que la charte graphique faisait clairement référence au régime nazi. 

L'occasion de "faire le buzz", donc, en reprenant les codes esthétiques d'un régime totalitaire régulièrement utlisés pour faire oeuvre de propagande, notamment par la réalisatrice Leni Riefenstahl dans le célèbre Triomphe de la volonté...

 

Commentaires