Des clandestins à la dérive, le cancer et un milliard d'"After "

Le résumix (2013-2014) Vendredi 02 janvier 2015

Réécoute
Des clandestins à la dérive, le cancer et un milliard d'"After "
Le Résumix, c'est l'actu sonore de la journée compilée en musique et avec un pas de côté. Aujourd'hui, les ondes radio bruissaient de 450 migrants abandonnés sur un cargo, du cancer qui doit beaucoup au hasard et de la sortie en librairie d'"After", un roman téléchargé un milliard de fois.

Des clandestins à la dérive

Deux jours après une opération qui avait permis de sauver près de 800 clandestins abandonnés à leur sort sur le cargo Blue Sky M, les autorités italiennes ont pris le contrôle d'un autre navire à la dérive, au large de la Calabre. A son bord, près de 450 migrants clandestins, hommes, femmes et enfants. Ce bateau, l'Ezadeen, immatriculé en Sierra Leone a été abandonné par les passeurs pour déclencher une intervention des garde-côtes. Six garde-côtes italiens sont montés à bord pour mettre en place le remorquage du cargo vers le port de Corigliano. 

 

Le cancer, dû au hasard ?

Selon une étude publiée par la très sérieuse revue Science, et qui fait débat depuis, un bon nombre de cancers ne sont pas liés à l'hérédité ou à l'hygiène de vie. Le cancer serait souvent du à "un manque de chance biologique". Sur 31 catégories de cancer étudiées, 22 seraient largement dues au hasard. Les deux chercheurs à l'origine de cette étude mettent en avant des mutations tout à fait aléatoires dans la division des cellules.

 

Le best-seller du moment : After

Et puis le phénomène littéraire numérique After débarque ce 2 décembre en librairie. Petite particularité: ce récit sentimentalo-érotique est une "fan-fiction", inspirée par l'un des membres du boys band One Direction. Son auteure, Anna Todd, une jeune texane de 25 ans, a écrit son best-seller sur smartphone, via la plateforme de publication Wattpad.  Il a été téléchargé plus d'un milliard de fois. Traduit en 26 langues, After a été tiré à 180.000 exemplaires en France.

 


 

Auteur : Sébastien Sabiron / Réalisation : Olivia Branger.

Images d'illustration : CC Flickr Vicktor Hertz 

Commentaires