Démissionne et gagne un téléphone !

Le 12:30 Jeudi 07 août 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Démissionne et gagne un téléphone !
C'est la bonne idée pas du tout cynique du jour: Microsoft offrirait à ses futurs ex-employés chinois un petit cadeau de compensation s'ils acceptent de démissionner sagement.

 

On a presque un tout petit peu de mal à y croire. Selon la presse chinoise, relayée par un nombre grandissant de sites occidentaux, Microsoft aurait trouvé une idée lumineuse pour s'assurer une gestion tranquille des licenciements massifs qu'il s'apprête à mener. On explique: l'entreprise devrait supprimer environ 18.000 postes dans le monde, dont 4.700 à Pékin, chez Nokia. Décision qui ne passe pas du tout là-bas, donnant notamment lieu à des manifestations d'ouvriers dégoûtés.

 

C'était la semaine passée, chez Nokia à Pékin. 

 

La presse économique chinoise annonce maintenant que Microsoft, dans un élan de générosité troublant, proposerait aux salariés qui quittent de leur plein gré leur poste de leur offrir en cadeau... Le téléphone qu'ils fabriquaient, à savoir le Lumia 630. C'est d'un cynisme brutal, on est bien d'accord. Sauf qu'il ne faudrait pas oublier la très virulente campagne anti-entreprises américaines du numérique actuellement menée par le gouvernement chinois, qui vise tout particulièrement Microsoft. On prend donc un minimum de pincettes, et on attend plus de détails avant d'aller brûler des photos de Bill Gates devant les ambassades.

 

Il est si beau. IL NE PEUT PAS FAIRE LE MAL. 

 

En vrai, on sait que c'est Satya Nadella le nouveau boss, c'était juste pour rire. Sinon, au cours de ce 12:30, il a bien évidemment été question du fameux "nouveau Snowden", de la class action européenne contre Facebook, de remixes et de la plainte de nos confrères de Rue89 contre un hacker israëlien malveillant. Et nous avons goûté à la très belle énergie de ces bons vieux Eagulls, avec une joie non-feinte:

 

 

Thomas Rozec


Rejoignez-nous sur la page Facebook du 12:30.

 

Abonnez-vous au podcast, via RSS et iTunes.

 

Commentaires