Demain, c'est loin

L'édito Lundi 23 septembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Demain, c'est loin
On causait environnement ce matin, du coup, ni une ni deux, opérons un focus rapide sur les gens qui se creusent la tête pour que demain soit un peu moins pourrave qu'aujourd'hui.

 

La Conférence environnementale est terminée, les annonces sont tombées, avec leur lot de mécontentements attendus. Faisons fi de tout cela et intéressons-nous plutôt à ceux qui imaginent le futur, avec en premier lieu les petits génies du mouvement Maker, réunis autour de Make Magazine, qui ont pu vérifier, lors de leur grand raout annuel new yorkais ce week-end, le succès grandissant de leurs initiatives. Tant mieux, et big up aux Français qui relaient tout ça.

Les pitits n'enfants adorent.

 

L'autre mouvement qui a la cote, ce sont les locavores. Manger local, ca n'est pas forcément totalement idiot, sachant que manger des oranges bio, c'est très bien, mais si l'on peut éviter au passage leur billet d'avion Johannesburg-Limoges, c'est encore mieux. Enfin, n'oublions pas le dernier voyage, le nôtre, celui qui nous attend tous. Tirer sa révérence sur une note écolo, c'est la meilleure façon de rendre un dernier hommage à Mère Nature. Ca tombe bien, là encore, il y a des gens qui y pensent. Certes, esthétiquement, c'est moyen, mais c'est pour la bonne cause nond'là.

Thomas Rozec

> Tous les éditos de Thomas Rozec

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires