Dehors, les Bretons

L'édito Mardi 01 octobre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Dehors, les Bretons
C'est bien joli de latter les Roms, mais ne perdons pas de vue ceux qui, au quotidien, sapent les fondations de cette belle Nation avec leurs mœurs décadentes. J'en sais quelque chose.

 

Escamotée par la polémique à ressorts autour des Roms, de leur incompatibilité supposée avec nos us et coutumes et de leurs campements qui ne font pas très joli dans les paysages iddyliques de la France éternelle, la vraie question du vivre-ensemble revient enfin sur les radars: si on n'est plus chez nous, c'est surtout la faute des Bretons. C'est pas moi qui le dit - enfin, pas que - c'est le très docte Fernand Bloch-Ladurie.

Rien que ça, c'est impardonnable.

 

Savant parmi les savants, politologue de l'extrême, Bloch-Ladurie en met plein la gueule aux Bretons dans une tribune de fort bel aloi. Comme souvent, le mieux dans cette histoire, ce sont les commentaires. Difficile de dire qui joue à celui-qu'à-pas-compris et qui a vraiment pris la chose au tout premier degré, toujours est-il que, comme chez les joyeux drilles du Gorafi, c'est bien dans ces petits espaces de liberté que se trouvent les plus belles saillies. On vit une époque formidable.

Thomas Rozec

> Tous les éditos de Thomas Rozec

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires