Danton Eeprom nous fait les yeux revolver

Docteur Beat Mercredi 29 janvier 2014

Réécoute
Danton Eeprom nous fait les yeux revolver
Tous les mercredis en compagnie d'Emilie Mazoyer, Docteur Beat passe au scanner toute l’actualité de la musique électronique et du clubbing. Cette semaine If looks could kill, le deuxième album de Danton Eeprom.

 

C’est le retour après 4 ans d’absence de Danton Eeprom, un producteur marseillais qui vit à Londres, avec un nouvel album If looks could kill qui sortira sur l'excellent label parisien InFiné le 3 février prochain. C’est un album de pop mutante, de techno hybride, où Danton Eeprom joue de tous les instruments, chante, produit, mixe et sait comme personne rendre les machines sensuelles et aguicheuses. Ne vous fiez pas à son apparence dilettante, c’est un bourreau de travail !

Il avait enregistré Yes is more, son 1er album, au studio de la Rose des Vents à Aix-en-Provence, où il était assistant. Il restait tout seul des nuits entières à bidouiller les vieux synthés analogiques, les consoles et les effets pour parfaire son apprentissage.

Avant la sortie il décide de quitter le sud de la France, mais Paris n’étant pas une option, il met le cap sur Londres il y a cinq ans, quasiment sur un coup de tête et avec pas grand chose en poche.

Fini le parc de synthés de la Rose des Vents, le voilà tout seul avec un ordinateur, dans une ville qui ne l’attend pas et où la compétition entre musiciens fait rage.

 

Aboutir aux dix morceaux de cet album sera un long accouchement, sans péridurale ! Il lui faudra d’abord monter un studio, acheter des synthés… Et c’est vrai que la capitale britannique fait souvent ça aux artistes : leur faire sentir que leur statut est fragile, mais pour mieux les pousser au train. Danton Eeprom a fini par faire de Londres sa muse et elle lui a inspiré une certaine mélancolie urbaine.

Voici le clip de son nouveau single Biscotto & Chimpanzee :

 

Et celui d'un des titres phares de son premier album, Thanks for nothing :

 

Danton Eeprom jouera au V Club à Paris dans le 2ème le 7 février prochain.


 

> Retrouvez toutes les chroniques de Docteur Beat

> Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

> Suivez Antoine Dabrowski sur Twitter : @DJPomPomBoy

Commentaires