Dans le rétroviseur, l'avenir?

Plan B (best of) Lundi 09 avril 2012

Réécoute
Dans le rétroviseur, l'avenir?
Frédéric Bonnaud reçoit Simon Reynolds, journaliste à NME, pour son livre Retromania (Le mot et le reste).

Rétromania. Comment la culture pop recycle son passé pour s’inventer un futur, un livre de Simon Reynolds publié chez (Traduit de l’anglais par Jean-François Caro.)

Revivals et remakes, culture pop revisitée, mode et musique vintages, retro ou hipster, samples à l’infini, recyclages à gogo et nostalgie écrasante… Il semble que la ” rétromania ” soit une des caractéristiques principales, si ce n’est le phénomène central, de la pop culture d’aujourd’hui, de la musique en particulier. Si la culture de la citation a toujours existé, à l’heure de You Tube, de l’I Pad et de l’Internet 2.0, elle a pris une importance jusqu’ici inégalée. Telle est la thèse présentée ici par Simon Reynolds. Et de s’interroger : ces formes de la nostalgie bloquent-elles le chemin à toute créativité ou bien nous retrouvons-nous nostalgiques précisément parce que notre époque viendrait à manquer d’élan créatif ?
Rétromania est un ouvrage de référence pour repenser un rock qui s’épuise à force de se parodier.
Né à Londres en 1963, Simon Reynolds est un des plus grands critiques de rock actuels. Après son immense Rip It Up and Start Again (" Déchire tout et recommence ") consacré à la décennie post-punk, il donne ici un ouvrage majeur dans lequel il passe au crible la musique de ces trente dernières années qui elle, plutôt que de faire table rase du passé, s’en inspire jusqu’à se vider de toute substance. Magistral.

Retromania, couverture de l'édition française, publié par Le mot et le reste.

Commentaires