Dans le bac de l'Oreille KC à Brest

Paroles de Disquaires Mercredi 16 avril 2014

Réécoute
Dans le bac de l'Oreille KC à Brest
C'est la quatrième édition du Disquaire Day en France. David Bowie, LCD Soundsystem, Nirvana : pour qui cette fois-ci allez-vous craquer ? 300 inédits, raretés et rééditions seront mis en vente à partir de samedi. 238 boutiques participent à l’événement. Où trouver la perle rare ? Réponse ici avec la rédaction du Mouv'.

 

Direction l'Oreille KC à Brest avec Tudi Crequer.

C'est une boutique à la devanture rouge électrique, où l'on trouve des BD, des comics, des mangas, des figurines, des DVD, des CD et des vinyles. Yann Belin, le patron, a dû changer plusieurs fois d'adresse, et dernièrement même resserrer les murs, pour palier à l'effondrement du marché du disque. Les ventes de CD, en chutte de 80% depuis 2002 n'ont pas aidé c'est sûr. Mais Yann Belin est un passionné et aujourd'hui, grâce au vinyle, les affaires progressivement reprennent du poil de la bête.

 

Mon premier vinyle c'était la B.O. du film les Blues Brothers, acheté en piquant un franc par-ci par-là dans le porte-monnaie de mes parents. Je l'ai toujours gardé. Un premier vinyle c'est comme un premier amour, on l'oublie pas.


 

# The best-seller ?

Ce qui marche en ce moment, c'est le rock des années 70. Des groupes comme  Pink Floyd, les Who, les Beatles ou les Rolling Stones.

 

# L' invendable ?

La B.O. du film les Blues Brothers. Pas par manque d'intérêt. C'est sentimental. C'était le tout premier vinyle de Yann Belin et il compte bien le garder. De toute façon il ne rapporterait pas grand chose aujourd'hui.

 

# La perle rare ?

Un album de la chanteuse américaine  Chrysta Bell, This Train, produit par David Lynch, sorti en 2011 et bientôt ré-édité avec des bonus. Idéal pour les amateurs d'ambiance à la Twin Peaks.

 

> Retrouvez toute la webline

> Abonnez-vous à tous les podcasts de la webline, RSS et iTunes

 

 

Commentaires