Crapaud des marais ou albatros hurleur ?

Point G comme Giulia Mardi 18 juin 2013

Réécoute
Crapaud des marais ou albatros hurleur ?
Autant être clair dès le départ. Une grenouille ne se transforme jamais en princesse. En revanche, nos propres jeux de séduction, eux, se rapprochent parfois de ceux de nos amis les bêtes.

On reconnaitra, en Casanova des mares, le crapaud, qui évince les autres mâles et se plante au milieu du marais pour attirer sa belle dans son nénuphar. Du côté des airs, c’est légèrement plus subtil. L’albatros se veut patient, donne de la voix et sait bouger ses ailes... en dansant ! Le jeu de séduction est long, plusieurs mois, mais une fois madame séduite, le vol dure près de 80 ans.

 

Il y a donc la technique patiente, style « je fais les yeux doux, je montre gentiment mes ailes puis je choppe » ou la technique du plus beau-gosse « je suis le meilleur, je vous écrase tous, elle est pour moi ». La parade amoureuse chez les animaux ne semble donc pas si éloignée de celle des Hommes. C’est un peu : dis-moi comment tu dragues, je te dirais quel animal sommeille en toi. On ne va pas se mentir, on a tous un côté bestial caché quelque part en nous. Et quand il se réveille, il peut en dire beaucoup…

 

Crapaud des Marais ou fier Albatros Hurleur ? On décrypte tout ça avec Thierry Lodé, biologiste, spécialiste de la sexualité des animaux, auteur de « La guerre des sexes chez les animaux » publié aux Editions Odile Jacob

 

Demain : Vive la routine ?

 

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

 

Point G comme Giulia : Giulia Foïs

Attachée de production : Julie Verne et Romy Engels

 

Commentaires