Corruption au Mexique, les étudiants en colère !

Villes Rebelles (la chronique) Lundi 25 juin 2012

Réécoute
Les étudiants mexicains dans la rue
Dimanche prochain, le Mexique élira son nouveau président. La jeunesse se mobilise via le mouvement étudiant Yo Soy 132.

 

Il y a  quelques semaines encore, les sondages prédisaient la large victoire du PRI, le Parti Révolutionnaire Institutionnel, au pouvoir pendant 72 ans jusqu’en 2000. C’était sans compter sur la colère de milliers d’étudiants mexicains, pour qui le candidat du PRI, Enrique Penya Nieto, représente le système corrompu qui gangrène le pays. Depuis mi-mai, un mouvement anti-Penya Nieto a ainsi déferlé sur Twitter et dans les rues, à l’image de cette grande marche organisée hier à Mexico. Dans la capitale au moins 50 000 personnes se sont rassemblées et sont venus renforcer les rangs des manifestants étudiants.

Le reportage de Frédéric Autran.

 

Commentaires