Comédienne : mode d'emploi

La Pop au carré Mercredi 08 octobre 2014

Réécoute
Comédienne : mode d'emploi
"Jeux de planches", pièce de théâtre interprétée par deux jeunes actrices issues du Cours Florent, a pour but de montrer l'envers du décor du métier de comédien. Concurrence, rêve de gloire et pub pour du yaourt ... tout y passe.

L'histoire débute sur les planches du Cours Florent. Sophie Imbeaux et Alexandra Desloires interprètent une scène de Martin Crimp et c'est "le coup de foudre artistique" se souviennent Sophie et Alexandra.

On a tout de suite accroché. En troisième année, on a choisi de présenter "Jeux de Planches" de Jean-Paul Alègre. On était contentes du résultat mais frustrées ... On avait envie d'aller plus loin. On s'est promis qu'on le retravaillerait plus tard.

Rajouter leur patte

Quelques mois plus tard, le projet se concrétise. Les comédiennes reprennent le texte de Jean-Paul Alègre et font appel à Delphine Roudaut, metteur en scène, pour rajouter leur patte. Le texte initial est modifié à plus de 50%... l'occasion pour Delphine de rajouter de la consistance à la pièce. Tant sur le fond que sur la forme. Les comédiennes dansent, chantent, font du catch... changent de costumes toutes les 5 minutes... Avec un objectif: montrer l'envers du décor de ce métier de comédien.

On voulait montrer tous les aspects de ce métier. Qu'ils soient positifs ou négatifs. La concurrence entre comédiens, les rêves de gloire, les castings de pub pour du yaourt ou du dentifrice... C'est un métier difficile. Et on voulait interpeller le spectateur. Le faire rire mais aussi lui faire passer un message.


 

Répétitions de scènes de catch

Delphine Roudaut le confirme: "Dans cette société de l'instantanéité, de la TV réalité, tout le monde croit qu'il peut devenir comédien du jour au lendemain. Quand on voit le boulot des filles... on sent que comédien ça ne s'improvise pas."

Crowdfunding et représentations événementielles

Mais pour le moment, la pièce n'est pas encore sur les planches. Elles se sont donné 147 jours pour monter le spectacle de A à Z. Et à moins de 15 jours de la première date, les derniers détails se peaufinent. Les comédiennes ont lancé une opération de crowdfunding pour financer le projet. Plus de 2 000€ sont demandés.

Derniers réglages avant la première

Trois dates sont prévues au théâtre Montmartre Galabru de Paris, les 20, 26 et 27 octobre. Elles espèrent attirer des professionnels lors de ces dates "événementielles" et trouver un théâtre qui les accueillera à partir de janvier 2015. "C'est pas facile mais on y croit, on lâchera rien" concluent Sophie et Alexandra. Une difficulté supplémentaire, toujours dans l'envers du décor, que les comédiennes doivent gérer. 

 


Reportage : Maxime Fayolle

Chaque jour le Mouv' met la Pop au carré, reportages à écouter par ici.

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes.

 

Commentaires