Coaching sexo avec l'ancienne star du X Angell Summers

Les rapporteuses (2015-2017) Jeudi 22 octobre 2015

Réécoute
Coaching sexo avec l'ancienne star du X Angell Summers
Elle a été une des égéries de Marc Dorcel pendant six ans. Depuis deux ans elle a arrêté les tournages et ouvert un cabinet de consultation en coaching sexologie. Angell Summers était l'invitée de Good Morning Cefran, pour un rendez-vous en toute intimité...

Elle a changé d'activité mais pourtant elle a gardé son nom d'actrice. Plus facilement reconnaissable, et déjà identifié par le public et les médias. Et puis parce que son expérience d'actrice X lui assure une certaine crédibilité. 

Alors oui c'est vrai le porno ce n'est pas la sexualité de la vraie vie. C'est de la fiction, c'est conçu, étudié, pour que cela soit le plus excitant possible pour un maximum de personnes. Mais à côté de ça, une actrice de charme a beau faire les choses "mécaniquement" il n'en demeure pas moins qu'à force de pratiquer, elle connait bien son corps. Ses reflexes, ses envies, et celles des autres aussi. C'est le fameux pouvoir de la machine à café: on en apprend toujours beaucoup plus sur ses collègues de travail autour d'un gobelet qui fume.

Et toi tu fais comment pour t'exciter ? C'est vrai tu penses à ça ? Ah c'est marrant cette technique tu l'as apprise où ? 


 

A force de conversation caféinées, Angell a su décoder les spécificités des corps des hommes et des femmes. Et puis ça lui a aussi ouvert l'esprit. Difficile pour elle de juger une personne sur ses pratiques. De son propre aveu, elle a déjà testé beaucoup de choses :

Pour moi le sexe anal c'est quelque chose de basique


 

Et puis la demoiselle est consciencieuse dans son travail. Avant de recevoir des "clitients" (joli mix entre clients et patients) en cabinet, elle peut réaliser jusqu'à 4h de recherche, de documentation. Après sa formation en coaching, elle a même entrepris une formation en sexologie, tellement elle est passionnée. 

 

La rencontre avec Mouv'

Pour cette rencontre attendue entre Angell Summers et Mouv', il fallait marquer le coup: Thomas, 17 ans, a accepté de jouer les cobayes et a bien voulu qu'on enregistre sa consultation. Ses questions intimes sont donc à votre disposition, ci-dessous :

 

Mais avant que vous n'appuyiez sur "play", on a eu envie de vous donner un avant goût; par exemple est ce que vous saviez que les hommes et les femmes pensent autant au sexe ? Les hommes plus souvent dans une journée mais moins longtemps. De façon spontanée et pas forcément contrôlée. C'est mécanique. Alors que les filles vont beaucoup plus fantasmer: avec un bouquin, avec un film, elles vont s'inventer des scénarios... 

Bon à savoir aussi: la masturbation c'est bien, mais trop. C'est comme la clope, ça tue. Ca tue l'amour en tout cas. Parce qu'on en arrive à tellement bien se connaître, savoir exactement comment déclencher une jouissance, qu'on peut devenir moins tolérant avec un partenaire qui mettra plus de temps à nous décoder. Le corps s'habitue à une sexualité solitaire. Et c'est dommage. Vous connaissez l'adage hein: plus on est de fous plus on rit...

 


Florence Baruch est sur Twitter et Instagram

Commentaires