Cliché se fait tirer le portrait !

Le 12-16 (2013-2014) Dimanche 19 octobre 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Cliché se fait tirer le portrait !
Comme chaque dimanche un portrait de la scène francophone, aujourd'hui c'est Cliché qui est dans la place !

 

 

Compliqué de tirer le cliché de ce groupe naissant… Pas facile d'appréhender, de détailler l'histoire d'un quatuor qui vient tout juste de sortir leur premier EP.

Quand on regarde de près cet instantané de la scène bordelaise on trouve bien quelques traces du passé dans ce cliché, on distingue une première couche de couleurs pastel sous jacente qui nous laisse penser que ces trentenaires ne viennent pas tout à fait de débarquer…

 

 

 

Hervé et Eloi un duo composé sous le sceau de l'amitié, deux garçons qui dès l'âge de 20 ans, se lancent dans l'aventure tumultueuse de la musique, emplis de rêves animés par un espoir propice à cet âge ou tout est permis. Ils vont fonder un groupe baptisé LZC ou La Zéro Contrainte une belle déclaration d'intention mais loin de la cruelle réalité car la vie c'est bien des contraintes et des difficultés qui vont éloigner les bordelais des rivages alléchants de la musique comme métier…

Mais si le déclic ne prend pas au premier coup il faut pas hésiter à retenter pour saisir le Cliché qui deviendra ce qu'il est  plusieurs années plus tard, c'est à dire aujourd'hui où le binôme originel à été rejoint par deux autres musiciens: Louis à la batterie et FX à la basse…

Quatre garçons, voilà les contours de Cliché. Quatre angles droit qui tirent vers une même conception de la musique redonner à la Variété sa lettre de noblesse, le V de la victoire, le V de la volonté et des velléités: celles de s'inscrire dans la droite lignée des Bashung, des Gainbourg en Souchon... Cliché avance doucement mais surement en catimini.

Repéré dernièrement au festival French Pop qui embrasse la nouvelle scène bordelaise de Pendentif, à Bengale en passant par Petit fantôme, Cliché trouve sa place avec des mélodies planantes qui restent et des textes qui parlent d'amour, en capturant ce sentiment…

La vie est courte et le bonheur éphémère voilà pourquoi Cliché veut l'enfermer dans une boîte à chanson pour le faire revivre à chaque souffle d'Hélicon… C'est le titre de leur morceau qui tourne et qui offre un nouveau souffle à la variété française loin des stéréotypes du genre.

 

>> Réécoutez la Mouv'Session de Cliché

Suivez François Saltiel sur twitter : @fsaltiel et devenez fan de la page Facebook

Commentaires