Christine and The Queens

L'invité du 6-9 (2013-2014) Jeudi 11 septembre 2014

Réécoute
Christine and The Queens
Après la sortie en juin dernier de son premier album "Chaleur humaine, LA révélation musicale de cette année est avec nous ce matin depuis sa chambre d'hôtel à Deauville où elle est présente dans le cadre du Festival du cinéma américain.

 

Héloïse Letissier, de son vrai nom, compose le personnage de "Christine" en 2010. Elle vit à l'époque à Londres. Dans l'espace de sa douce tendresse pour l'univers des queers, des amitiés fleurissent. Au gré de tardives sorties dans les boîtes de nuit londoniennes, elle se lie avec une bande de musiciens travestis (ses "queens") qui vont l'encourager à se forger un double fantasque.

Mes chansons ne se suffisaient pas à elles-mêmes. "Christine" m'a permis de réconcilier des envies de théâtre avortées et la musique que je ne m'autorisais pas. Je voulais proposer un personnage fort et indéterminé.


 

De retour en France, Héloïse devient, en hommage aux "Queens", la leader d'un groupe fantôme, Christine and the Queens. Finaliste du concours CQFD des Inrocks, elle publie deux EP, avant Nuit 17 à 52 qui sort en juin 2013 dans la foulée d'un contrat signé chez Because.

En mars 2014, sa prestation aux Victoires de la Musique marque les esprits.

 

Quelques semaines plus tard elle sort son premier album Chaleur Humaine. Il comprend 11 titres dont une sublime reprise des Paradis Perdus de Christophe et un single dense, intense et entêtant, Saint-Claude, dont les paroles résonnent chaque jour sur Le Mouv':

Souffle saccadé, voilà qui laisse deviner que tout se décide cide cide, que tout se décide cide cide....


 

L'album Chaleur humaine est sorti le 2 juin dernier et "Christine" a commencé à le défendre à la Gaîté Lyrique le 18 juin dernier. Aujourd'hui, la scène est le nouveau théâtre d'émancipation de cette passionnée de mise en scène et ancienne élève du Conservatoire de théâtre de Lyon. Toute seule à ses machines au début, elle évolue désormais entourée de danseurs et envisage d'aller encore plus loin, et avec toujours plus de paillettes :

J'aime la rapport irréel et exagéré entre l'artiste et le public. Peut-être parce que j'ai des références américaines et que j'aime les grands shows.


 

Avant de reprendre sa large tournée à travers la France (toutes les dates sont ici), Christine and The Queens est notre invitée ce matin dans le 6-9. Elle est avec nous depuis Deauville, où elle est jurée du Jury Révélation Cartier du Festival du Cinéma américain de Deauville et elle nous parle de... cinéma. Mais pas que...

Retrouvez l'interview et le live de Christine and The Queens de juin 2014 lorsque la jeune artiste nantaise était venue dans les studios du Mouv' en session avec Emilie Mazoyer.

Pour suivre Christine and The Queens sur Twitter, c'est par ici. Sa page Facebook c'est par ...

Petit bonus: en juin 2014 la chanteuse avait investi le haut d'un somptueux escalier du Palais de Tokyo à Paris pour jouer quelques titres devant une "assemblée silencieuse et conquise" de privilégiés, lors de sa participation à l'émission Pas la peine de crier sur France Culture. Ce fut beau et immense et c'est à réécouter ici...

Illustration de couverture : Nuits Secrètes @ Vincent Vanheoke




 

> Toutes les émissions

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

 

 

 

 

 

Commentaires