Chômage des jeunes : l'état d'urgence !

Mouv' Nation (2015-2017) Vendredi 08 janvier 2016

Réécoute
Chômage
2015 aura été une année record pour le chômage en France. Un jeune sur quatre n'a pas d'emploi en métropole. Dans certaines régions comme à La Réunion, le taux de chômage des moins de 25 ans atteint même plus de 50%. Mouv' Nation a rencontré ces Réunionnais confrontés à ce chômage de masse et à l'impuissance des politiques publiques.

MOUV' NATION : Épisode 16 / Chômage des jeunes : l'état d'urgence

 

"Inverser la courbe du chômage". Qui ne connait pas la promesse de François Hollande devenue au fil des mois le boulet du président et le symbole de l'échec de sa politique ? En 2015, les choses ont même empiré avec un chômage record à la clé. Au moins 3 500 000 personnes (catégorie A) n'ont pas d'emploi en métropôle. 25 % des jeunes sont concernés. Sur l'île de La Réunion où Mouv' Nation s'est rendu, ils sont plus de 50%.

Comment vit-on au quotidien ce chômage de masse, les invariables contrats aidés ou les habituels  rendez-vous à Pôle emploi ? Chômeurs, stagiaires, étudiants, chef d'entreprise, employé en contrat précaire nous ont répondu. Et pour se mettre dans l'ambiance, voici une petite compilation des promesses et constat d'impuissance de nos hommes politiques.

 

LE MIX' THEME / "OÙ T'ES, EMPLOI OÙ T'ES ?"

 

 





 

  "Nous, notre rêve c'est d'entreprendre, c'est de créer"

Pour lutter contre les inégalités, le clientélisme ou le chômage, Faiza, Frédéric et Alexandre ont décidé de créer un parti politique qui s'appelle Croire et oser (https://www.facebook.com/croireetoser) , "parce que notre génération a le devoir d'agir" disent-ils. Originaires du quartier populaire du Chaudron à Saint-Denis, ils tentent de faire de la politique autrement et de se faire le porte-voix d'une jeunesse souvent résignée. Leurs ambitions, c'est de " casser la dynamiquer aliénante du chômage " mais aussi de refuser les formes d'assistanat que sont par exemple les contrats aidés.

Frédéric, Faiza et Alexandre.

 

   LE SON DE FUTUR CREW : CHIEN DENIS - Représente le Chaudron

 

 




 

 "A La Réunion, c'est la soupape de l'assistanat qui prévaut"

Ranjit, 27 ans, est le président du Mouvement des Jeunes pour la Réunion. Une association qui fait du lobbying auprès des milieux politiques pour tenter de sensibiliser aux problèmes de la jeunesse. (Le Mouvement des Jeunes pour la Réunion a soutenu Didier Robert, candidat Les Républicains aux élections régionales). A ses cotés, Réhane, 24 ans, qui terminera bientôt son contrat d'avenir. Content d'avoir une paye tous les mois, Réhane critique aujourd'hui ce genre d'emploi qui n'apporte rien selon lui. "On attend que l'heure passe" assure-t-il.    

 

Réhane et Ranjit président du Mouvement des Jeunes pour La réunion

 

 

 





 

   "Moi, je ne supporterais pas d'être au chomage"

Mouv' Nation s'est rendu à l'université de Saint-Denis de La Réunion. Au micro, des étudiants résolument optimistes. Malgré le contexte pesant, le chômage de masse, la plupart disent pouvoir s'en sortir et critiquent aussi ceux "qui ne foutent rien et restent les mains dans les poches".

Gael , étudiant à l'université Saint-Denis de La Reunion
 



 

  "Le travail, y'en a toujours , faut prendre ce qu'il y a"

Ludovic Cortez est un self-made-man comme on dit. Jeune chef d'entreprise, il a commencé tout en bas avant de gravir les échelons. Il y a plusieurs années, il vendait des crèpes dans le centre-ville de Saint-Denis de La Réunion. Aujourd'hui il a deux établissements de restauration et plus d'une dizaine d'employés

 




Crédits photos : Marion Lagardère

Retrouvez toutes les diffusions de Mouv' Nation ici et la page Facebook Mouv' Nation

Commentaires