Changer de métier sans se planter

Prêt-à-l'emploi Jeudi 31 juillet 2014

Réécoute
Changer de métier sans se planter en 6 étapes
Chaque semaine, "Prêt-à-l’emploi" vous donne les clés pour survivre dans le monde du travail. Dans cette nouvelle chronique, il sera question de reconversion professionnelle. En 6 étapes, voici comment changer de métier.

1/ Ne changez pas de métier pour de mauvaises raisons

Pourquoi rêvez-vous d’un autre job ? Peut-être que vous ne supportez plus, non pas votre métier en lui-même, mais votre environnement de travail, votre boss, l’ambiance…

... ou les blagues de vos collègues d'open space...

En tout cas, avant de tout plaquer, il faut bien réfléchir.

 

2 / Faites un bilan de compétences

Commencez par faire un bilan de vos compétences afin d'évaluer votre expérience et vos qualifications. C’est ce que conseille Marguerite Chevreul, coach et consultante en ressources humaines à Taldev.

https://soundcloud.com/elodie-vialle/marguerite-chevreul

 

Vous pouvez consulter un professionnel en ressources humaines, ou bien aller à l'APEC. Sinon, prenez une feuille et un stylo, et indiquez ce que vous aimez dans votre métier, et ce que vous aimez moins. Vous n’êtes pas obligé, par exemple, de changer d’entreprise pour changer de métier. Si vous êtes dans l’administratif et que vous rêvez d’occuper un poste plus créatif, vous pourrez peut-être le faire en restant dans la même boîte.

 

3 / Ciblez le job de vos rêves

Dans le fond, on n’est bon que dans ce qu’on aime vraiment. Une fois que vous avez déterminé quel était le job de vos rêves, étudiez le marché. Ce job est-il accessible avec votre expérience ? Bien payé ?

Si vous avez envie d’être artiste, vous aurez du mal à gagner votre vie. Mais dans le secteur commercial, informatique, ou des services à la personne, il y aura plus de possibilités.

Vous rêvez de monter votre entreprise ? C’est du boulot, et il faudra faire face à une baisse (voire à l'absence) de revenus pendant les premiers temps (semaines, mois, voire... années). Il y a le statut auto-entrepreneur pour commencer, et des conseils ici.

 

4 / Déterminez ce qui vous manque pour accéder au poste visé

Avant de devenir DRH dans un grand groupe, vous devez peut-être suivre une formation ou avoir une expérience intermédiaire, à savoir passer par un autre poste qui vous permettra d’acquérir la compétence qui vous manque. Renseignez-vous pour faire financer votre formation.

 

5 / Partez dans de bonnes conditions  

Essayez de partir de votre poste actuel en bons termes. Expliquez pour quoi vous partez, finissez votre travail, respectez la période de préavis. Vos collègues d’hier seront vos contacts professionnels de demain !

 

6 / Pensez aussi à votre vie perso

Le chemin vers le job de vos rêves sera sans doute semé d’embûches. Difficultés financières, peur de l’inconnu, doutes… Cette période de transition professionnelle peut avoir un impact sur votre relation de couple. Restez fort(e), et concentré(e) sur votre objectif : le bonheur se trouve en dehors de votre zone de confort.

 

 


 

> Suivez Elodie Vialle sur Twitter

> Retrouvez toutes les chroniques "Prêt-à-l'emploi"

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

 

Commentaires