Ces changements de casting de dernière minute

Top 5 Jeudi 10 avril 2014

Réécoute
Ces changements de casting de dernière minute
Parce que nous avons la manie des classements en tout genre, chaque jour l'équipe vous propose un top un peu futile, très pop et donc indispensable (ou presque). Aujourd'hui on parle de rôles qui ont échappé à certains acteurs qui doivent amèrement le regretter.

 

Un rôle peut changer une carrière, un refus aussi… Un constat amer pour certains : voici donc les recalé(e)s de dernière minute listé(e)s par le site cracked.com.

- There will be blood – Paul Thomas Anderson

Pour jouer le role d’Eli, le jeune “prophète”, c’est à la base le comédien Kel O’Neill qui avait été choisi. Mais il aurait mal supporté l’intensité de son collègue Daniel Day Lewis et aurait un peu flippé. Il a donc été remplacé par l’excellent Paul Dano.

Dommage pour O’Neill...

 

- Django Unchained – Quentin Tarantino

Il se murmure que Will Smith devait jouer le rôle titre mais se serait débiné au motif que ce n’était finalement pas le rôle principal et aurait même dit à Tarantino:

Non Quentin, s’il te plaît, c’est moi qui doit tuer le méchant.


 

Bonne nouvelle pour Jamie Foxx...

 

- Shining – Stanley Kubrick

Kubrick aurait été prêt à caster Robin Williams mais aurait renoncé car il ne le trouvait pas assez psychotique. En toute logique, il a donc opté pour Jack-Psycho-Nicholson.

 

- The Wrestler – Darren Aronofsky

Le rôle de Randy Robinson était pour Nicolas Cage, mais ce dernier aurait refusé de prendre des stéroïdes pour les besoins du film… pas Mickey Rourke.

 

- Pulp Fiction – Quentin Tarantino

John Travolta inimitable en Vincent Vega… et pourtant c’est Michael Madsen qui devait l’incarner mais il a préféré aller faire Wyatt Earp avec Kevin Costner. Depuis Madsen a déclaré qu’il regrettait et que Wyatt Earp était assez proche « de trois heures de nausée ».

 

- En cloque, mode d’emploi – Judd Apatow

Le rôle féminin avait été proposé à Anne Hattaway qui finalement a pris peur et refusé « parce que le film allait montrer un vagin et que ça ne servait pas le propos du film ».

HaHAHAAA !

 

Charline Roux



Réécoutez toutes les chroniques

Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires