Cannes en direct!

Plan B (best of) Lundi 21 mai 2012

Réécoute
Cannes en direct!
Frédéric Bonnaud reçoit en direct du festival de Cannes Denis Podalydès,Pablo Trapero, Sebastien Lifshitz et Massoud Bakhshi.

Denis Podalydès pour Adieu Berthe présenté à la Quinzaine des réalisateurs.

Mémé is dead. Berthe n'est plus. Armand avait "un peu" oublié sa grand-mère… Pharmacien, il travaille avec sa femme Hélène à Chatou. Dans un tiroir de médicaments, Armand cache ses accessoires de magie car il prépare en secret un tour pour l'anniversaire de la fille… de son amante Alix. Et mémé dans tout ça ? On l'enterre ou on l'incinère ? Qui était Berthe ?

Pablo Trapero pour Elefante Blanco présenté dans la catégorie  Un certain regard.

Le "bidonville de la Vierge" dans la banlieue de Buenos Aires. Julian et Nicolas, deux prêtres et amis de longue date, œuvrent pour aider la population. Julian se sert de ses relations politiques pour superviser la construction d'un hôpital. Nicolas le rejoint après l'échec d'un projet qu'il menait dans la jungle, où des forces paramilitaires ont assassiné les habitants. Profondément choqué, il trouve un peu de réconfort auprès de Luciana, une jeune assistante sociale, athée et séduisante. Alors que la foi de Nicolas s'ébranle, les tensions et la violence entre les cartels dans le bidonville augmentent. Quand le ministère ordonne l'arrêt des travaux pour l'hôpital, c'est l'étincelle qui met le feu aux poudres

Sebastien Lifshitz pour Les Invisibles en sélection officielle hors-compétition.

Des hommes et des femmes, nés dans l'entre-deux-guerres. Ils n'ont aucun point commun sinon d'être homosexuels et d'avoir choisi de le vivre au grand jour, à une époque où la société les rejetait. Ils ont aimé, lutté, désiré, fait l'amour. Aujourd'hui, ils racontent ce que fut cette vie insoumise, partagée entre la volonté de rester des gens comme les autres et l'obligation de s'inventer une liberté pour s'épanouir. Ils n'ont eu peur de rien.

Massoud  Bakhshi pour Une famille respectable  présenté à la Quinzaine des réalisateurs.

Arash est un universitaire iranien qui vit en occident. Il retourne donner des cours à Chiraz où vit sa mère, loin de Téhéran. Entraîné dans un tourbillon d’intrigues familiales et financières, il replonge dans les heures difficiles de son enfance au début de la guerre Irak-Iran en 1981. Suite à la mort de son père et découvrant ce qu'est devenue sa « famille respectable », il est contraint à faire des choix.

 

Commentaires