Bourdouleix, bourderline

le Reportage de la Rédaction Mercredi 24 juillet 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Bourdouleix, mouton noir de l'UDI
"Hitler n'en a peut-être pas tué assez..." Les propos sulfureux de Gilles Bourdouleix au sujet des gens du voyage devraient lui coûter sa place au sein de l'UDI. Une enquête préliminaire pour "apologie de crime contre l'humanité" a été ouverte à l'encontre du député-maire de Cholet.

 

Juré craché, Gilles Bourdouleix n'a rien a se reprocher. Après la publication par le Courrier de l'Ouest de ses déclarations polémiques à propos des gens du voyage, le député maire UDI de Cholet (Maine-et-Loire) est passé à l'offensive.

Qualifiant le journaliste de "petit merdeux", Bourdouleix évoque à longueur de JT une manipulation et un enregistrement bidouillé. Rien que ça.

 

Et pourtant, ça ne fait pas un pli, excédé par un énième accrochage avec les gens du voyage, l'élu a bel et bien fait référence à Hitler :

 

Le Courrier de l'Ouest prévient qu'il portera plainte pour "diffamation" et "dénonciation calomnieuse". Plusieurs associations dont la Ligue des Droits de l'Homme devraient faire de même (les motifs des plaintes ne sont pas encore connus) et ce n'est pas une première.

Ecoutez le reportage de Benjamin Illy :

 

Mardi soir, le Procureur de la République ouvrait une information judiciaire à l'encontre de Gilles Bourdouleix. L'édile risque des sanctions pénales et sur le plan politique, son exclusion de l'UDI ne fait plus aucun doute, mais sera reportée pour des raisons de procédure.

En revanche Bourdouleix pourra garder son écharpe de député. Seuls les propos tenus dans l'hémicycle sont passibles d'exclusion de l'Assemblée. Le maire de Cholet n'exclut pas d'être à nouveau candidat en 2014. Il va y avoir du sport au pays des mouchoirs...

Reportage pour le Mouv' de Jean-Baptiste Marie (cliquez sur le player en haut de l'article.)

 

Commentaires