Booba, Rohff, Nekfeu, Jul : le clash des styles

la leçon de S(tyle) (2015-2016) Jeudi 03 décembre 2015

Réécoute
Booba, Rohff, Nekfeu, Jul : le clash des styles
Le 4 décembre prochain, 5 poids lourds du rap sortent leur album. Petite revue de style

Fat Friday oblige, petite revue des styles de Booba, Rohff, Jul, Nekfeu et Caribbean Dandy

Jul

25 ans d’âge et très très loin du rap bling bling.Tellement que stylistiquement, il est resté dans les années 90 mais tu sais du mauvais côté. Limite survêtement de l’OM et basket - J’en place une pour tous les supporters de football - Sâchez qu'on ne s'habille jamais avec le survêtement de son club préféré dans la vie de tous les jours...

Le seul jogging qu’on peut tolérer, c’est celui près du corps qu’on porte sportswear et uniquement en noir et en gris mais oubliez tous les vêtements de la marque de JUL sans styles et  sans aucunes cohérences comme sa coupe de cheveux mi dégradé, mi houpette à la Tintin.

Nekfeu

Stylistiquement  parlant, l’artiste le plus écouté sur Spotify en 2015, Visuellement, reste très simple. Casquette, Bomber, jean et basket noir et t-shirt Kaki dans ce clip. Ajoutez à cela, un petit collier en forme de lame. Voilà, rester simple, c’est le meilleur moyen de ne pas se tromper.

Le détail qui ne fait me tiquer, ce sont ces  cheveux longs décolorés blond Platine. Clairement avec son chignon, Nekfeu  est dans sa phase Justin Bieber / Même Baptiste Giabiconi s’y est mis. Bon, c’est un délire… en tout cas si vous avez la peau noir ou mat, s’il vous plait résister à la tentation.

Caribbean Dandy 

Chapeau à bord large, costume en tweed, manteau long et bottines : la culture du milieu envahit la mode. Elégance donc. L’idée  est simple, pour s’habiller, Joey Starr s’est inspiré du style des films de gangster. Cette nouvelle tendance reperé par GQ, c’est le Traficool où " trafiquant cool " Mais il y a un truc qui cloche...

On ne parle du maquillage non... mais ce look peut paraître trop clivant. Le Dandysme ça marche très bien à 47 ans mais avant 25 ans, le style reste difficile à adopter.

Booba et Rohff

Le gang des chauves, habitué des clashs en tout genre. A ma gauche, Rohff streetwear, créateur de la marque Distinct propriété du groupe textile français Wrung Division : 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013.

A ma droite, Booba streetwear aussi, penseur de la marque Unküt qu'on retrouve dans tous ces clips...

 

Et honnêtement, aucune des deux marques ne me touchent sérieusement. Pas assez originales, pas assez travaillé, logo grossier...Mais il y en a un qui a su mettre en avant sa marque plus qu’un autre dans ses clips. Il cite la marque en permanence dans ces albums et il est parvenu quand même parvenu a dégager près de 10 millions d’euros en 2014… et c'est Booba.

Qui gagne alors ce clash des styles ? Mais quand  même, pas de vainqueurs officiels pour ce clash tant qu’on ne trouvera pas notre Asap Rocky français. Les clashs c’est dans la tête, la mode passe mais le style reste.



 

 

 

 

Commentaires