Berlusconi : chouineur de prestige

Portrait à bout portant Vendredi 13 décembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Berlusconi : chouineur de prestige
Le Cavaliere, accro au botox et aux implants capillaires, a développé une nouvelle passion pour le pleurnichage de compète.

 

Après avoir été déchu de son poste de sénateur en novembre, condamné à un an de prison pour fraude fiscale et six ans sans pouvoir être élu, il a même réussi à atteindre le point Godwin du Caliméro en déclarant lors d’un entretien: « «Mes enfants disent qu’ils se sentent comme devaient se sentir les familles juives en Allemagne sous le régime d’Hitler. Nous avons vraiment tout le monde contre nous ».   

Mais il ne s’arrête pas là et a même continuer à chouiner jusque dans les radios de l’Hexagone. C’était hier matin sur Europe 1, au micro de Jean-Pierre Elkabbach.

Commentaires