Beautiful losers

Rien à voir Lundi 17 mars 2014

Réécoute
Beautiful losers
Pour nous donner envie d'être innovants, créatifs et entreprenants, en général, on nous met sous le nez des exemples de success stories retentissantes. On nous parle Mark Zuckerberg -Facebook- et Jeff Bezos -Amazon-, mais est-ce que c'est vraiment efficace ?

 

En France, on n'aime pas l'échec. Quand on rencontre un employeur potentiel, on fait tout ce qu'on peut pour donner l'image d'un winner. On préfèrerait mourir plutôt que d'avouer qu'on a raté notre deuxème étoile à l'âge de 9 ans (c'était à Tignes) (un souvenir cuisant).

 

Pour décomplexer ceux qui pourraient avoir des velléités créatives, un groupe de joyeux losers parisiens a créé les Fuck-up nights. Il s'agit de se réunir autour d'une bière pour partager des histoires d'échecs entrepreneuriaux. Qui sont tout aussi porteuses d'enseignement que celles qui se terminent bien.

Une chronique pour déculpabiliser.

 


 

 Retrouvez Elodie Emery sur Twitter

> Retrouvez toutes les chroniques

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Crédit Photo :

Paternité Certains droits réservés par antigallery

Commentaires