BD précaire, BD en colère !

Le 7-9 Mardi 10 juin 2014

Réécoute
BD précaire, BD en colère !
Au sommaire, les auteurs de BD sont en colère et publient aujourd'hui une lettre ouverte pour pouvoir continuer à exercer leur métier, on passera un coup de fil à Jean-Claude Rozec qui présente son nouveau court-métrage au Festival d'animation d'Annecy et la chronique "Livres" de Salomé Kiner...

Les auteurs de BD sont en colère !

Auteur, de bande-dessinée, on a tous rêvé de faire ça un jour....  Un beau métier, mais un métier peut-être en danger !

Les auteurs de BD sont inquiets et publient aujourd'hui une lettre ouverte pour réclamer une concertation sur une réforme à venir de leur système de cotisation. Ils sont 1.500 en France à faire de la bande-dessinée, des scénaristes, dessinateurs, coloristes, qui se demandent comment ils vont pouvoir continuer à travailler et à vendre leurs planches. Le métier d'auteur de BD se précarise. Il risque même de disparaitre !

Cela fait un moment que le marché du livre est morose. Les ventes sont en baisse et si l'on voit des planches partir à prix d'or aux enchères (plus de 2 millions 500 000 euros pour une planche de Tintin, c'était fin mai), beaucoup d'autres auteurs galèrent pour vendre leurs albums. Aujourd'hui la plupart des dessinateurs ou des scénaristes de BD ne gagnent que l'équivalent d'un SMIC, quand on sait qu'il ne touchent qu'entre 8% et 12% sur les ventes.

C’est quoi ta journée ?

Après avoir vu un de ses précédents court-métrages «Cul de bouteille» et «monstre sacré» projetés à cette Mecque du monde de l’animation, le Rennais Jean-Claude Rozec est de retour au Festival international du film d'animation d'Annecy avec son nouveau film «La Maison de poussière».

 

Il nous déroule son mardi entre projections, rendez-vous professionnels et baignade dans le lac.

 

Un lien pour survivre

Dans les années 50, les comics sont dans le collimateur du pouvoir et le comics code s’apprête à abattre sa censure sur les superhéros. A l’époque, la CIA envisage aussi l’art comme un arme à part entière et étend la guerre froide au champ culturel. La CIA finance diverses productions artistiques parmi lesquelle "les animaux de la ferme" de Georges Orwell.

Le single du jour

 

Les chroniques du 7-9

À 8h23, retrouvez la chronique des "Livres" de Salomé Kiner

À 8h52, la chronique "Rien à voir d'Elodie Emery.



Retrouvez tous les jours la Matinale du Mouv', de 7h à 9h, présentée par François Sauvestre et Aurélie Champagne, et laissez vos commentaires en direct sur Facebook et Twitter (#7a9lemouv).

>Toutes les émissions sont disponibles par ici.

> Et abonnez-vous au podcast, RSS et I-tunes.

Illustration de couverture : © Capture d'écran

Commentaires