Bataille navale à Clermont-Ferrand

le Reportage de la Rédaction Vendredi 08 février 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Bataille navale à Clermont-Ferrand
La 35ème édition du festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand se termine ce week-end. C'est LA référence en la matière. Preuve que le genre séduit, la fréquentation est en hausse. Les organisateurs attendent au moins 150 000 visiteurs cette année. Volcanique et pas fumeux.

 

Dans les files d'attente devant les salles de projection de Clermont Ferrand, on entend parfois des discussions surprenantes. Ca parle "F6", "I12", "DB2"... Non, nous ne sommes pas au championnat du monde de bataille navale, mais bien au festival du court-métrage. La 35ème édition dans la capitale arverne. Des chiffres et des lettres qui servent à se repérer. La lettre corresond à la programmation : F pour France, I pour International par exemple. Le chiffre, c'est la série. Si vous choisissez I 12, vous regardez les films de la 12ème série sélectionnés dans la compétition internationale. Rien de bien féroce, il suffit juste de s'y faire!

Ces chiffres et ces lettres, font courir les festivaliers de salle en salle. Car tout n'est pas projeté au même endroit à Clermont Ferrand. Plusieurs lieux de la ville vivent au rythme du festival pendant toute la semaine. Et pour les specateurs, ce n'est pas de tout repos! D'autant que la météo est capricieuse... Neige, pluie et vent. En même temps, le climat idéal pour s'enfermer dans une salle obscure !

Des chiffres et des lettres qui se traduisent en bonnes surprises ou en mauvais choix, à revivre dans le reportage de Rosalie Lafarge.


> Tous les reportages de la rédaction

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires