barefooting et pieds à poils

Environnement Samedi 17 mai 2014

Réécoute
Dernières diffusions
barefooting et pieds à poils
Le barefooting va à tous les pieds tant qu’ils sont nus, car cette sorte de course se pratique sans chaussures. Venus il y a quelques années des Etats-Unis (qui eux-mêmes les avaient empruntés aux Huaraches), cette discipline fait sa modeste trace en France.

Un dimanche de Hobbit voyageur au milieu des bois.
Voilà l’expérience que relate ce petit reportage au pays des pieds nus. Passé l’échauffement bien naturel des pieds qui n’ont pas vus le soleil depuis le dernier été, l’aventure était douce et agréable.

 

Si les pieds nus ne courent pas vraiment les rues (bien qu’on en trouve dans les magasins parfois), on en retrouve sur les pistes de courses, les chemins des marathons et sur les  traces des joggeurs du dimanche. Les adeptes de ce minimalisme (auxquels on rattachent ceux qui courent avec des chaussures dites « minimalistes »), voient de nombreux avantages à la marche et la course pieds nus :

  • Le contact avec le sol qui permet de nouvelles sensations
  • Le rapport plus intime à la nature
  • Le fait qu’on rééquilibre son corps (en évacuant au sol notre trop plein d’énergie électrique)
  • Ou plus techniquement, la réappropriation de tout un ensemble de muscles et tendons mis en sommeil par nos chaussures
  • La disparition de douleurs lombaires ou aux genoux
  • Pas d’ampoules…

 

rando pieds nus, par Gilles Pautigny

Ça demande une technique de course différente (on ne pose pas le pied de la même manière lorsqu’il est nu que lorsqu’il est chaussé) et ça s’apprend, avec patience et progressivement. (beaucoup d’impatients ont déplorés des fractures, le corps n’ayant pas eu le temps de s’habituer). Les barefooteurs sont de bons guides pour les amateurs qui peuvent les rejoindre sur la page française du site de la barefoot runners society.
L’article signé par le podologue Guillaume Thoreau est aussi une source intéressante pour comprendre les mécanismes de cette course naturelle.

Si les cailloux, bouts de verre et autres chemins hantés font peur à vos pieds, les chaussures minimalistes ou encore les sandales type Huarache sont une bonne alternative aux pieds nus.

rando pieds nus, par Gilles Pautigny

 

Merci à Frederic Seguy pour le guidage, Emmanuel Pillet le va-nu-pieds le plus rapide de France, Christian Harberts porte flambeau du barefooting en France

 

Réécoutez toutes les chroniques environnement.

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

Suivez Elisabeth Bonneau sur twitter : @BethBon

Commentaires