Babymetal et la pop au Japon

Le Récap Vendredi 07 mars 2014

Réécoute
Babymetal et la pop au Japon
Le Récap', toute l'actualité musicale de la semaine, les nouveautés dont personne ne parle, les coups de cœur et les coups de gueule, le tout résumé par Adrien Toffolet. Cette semaine, on parle du phénomène Babymetal au Japon.

 

En bref :

  • Les américains de Parquet Courts ont publié cette semaine la partition de leur tout nouveau morceau, Sunbathing Animal. En clair, si on veut l'écouter, il faut savoir lire la musique ou demander à un pote musicien de le jouer. Avec seulement 3 accords, ça ne devrait pas être compliqué...

 

 

 

  • Coup de coeur pour une reprise de Happy de Pharell Williams par les Bloom Twins, deux ukrainiennes, Anna et Sonya Kupriienko, âgées de 17 ans. En plus d'être mannequins à Londres depuis peu de temps, elles sont musiciennes et assez douées. Elles font une pop assez sombre, plutôt influencée par Portishead et Radiohead, donc le moins que l'on puisse dire, c'est que ce Happy est loin de la version de Pharrell.

 

 

Le passé de Dio refait surface avec un gros dossier: Ronnie James Dio, mythique chanteur de power metal a été chanteur de doo-wop. C'est le site Dangerous Minds qui a eu l'idée de se replonger dans la passé du chanteur décédé en 2010. Au début des années 60, Dio jouait avec les Red Caps ou les Prophets. Pas de cheveux longs, pas de dragons, et surtout, pas de grosses guitares...

 






 

Babymetal et la pop japonaise

 

 

 

Au Japon, il y a la J POP, le J ROCK, et hélas, le J METAL, ou plutôt, comme l'aime à s'appeler Babymetal, du métal kawaï ("mignon"). Tous sont des boys band et girls band ultra formatés, produits à la chaine par l'industrie musicale japonaise et jetables à souhait.

En ce début d'année, Babymetal, girlband qui mélange néo metal et pop, formé par 3 jeunes ado, vient de sortir son premier album. Et effectivement, comme sur ce morceau "Gimme Choco", on sent bien le côté mignon de ce qui probablement la meilleure chanson de métal qui explique combien c'est vraiment chouette de manger du chocolat.


Dans un autre style de métal, le groupe japonais Peelander-Z ne laisse pas indifférent puisqu'ils ont la particularité d'être fans de du métal des années 80 et des costumes bizarres des années 80.

 

 

 

Cuir, legging, fourrure, et casques en forme d'animaux: grosso modo, on est à mi-chemin entre les fringues glam metal de Bon Jovi et les costumes de Power Rangers.

 

 

 


 

> Réécouter toutes les émissions

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires