Auto-entreprendre sa life

le Reportage de la Rédaction Mercredi 31 décembre 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Auto-entreprendre sa life
Ils sont jeunes, ont moins de 25 ans et ont créé leur activité en devenant auto-entrepreneurs.

On compte en France près d'un million d'auto-entrepreneurs qui créent leur activité avec plus ou moins de réussite. Le régime séduit beaucoup de jeunes : près de la moitié des auto-entrepreneurs a moins de 25 ans.

Un statut chahuté cette année, renégocié et qui va évoluer au 1er janvier 2015. Les auto-entrepreneurs ont effectivement réussi à sauver le plafond de 32 000 euros de chiffre d’affaire que la loi Pinel prévoyait initialement de diviser par deux.

Dès demain, des aménagements à la marge interviendront, les nouveaux auto-entrepreneurs artisans devront notamment faire un stage de gestion avant de démarrer, ou encore justifier de diplômes ou équivalences pour certaines activités d'artisanat réglementées.

Pourquoi le statut attire autant de jeunes chaque année ? Nous avons rencontré Florent Lefebvre, 18 ans, et Nicolas Leger, 24 ans, tout deux auto-entrepreneurs depuis 1 ans et en rupture avec leur précédente situation professionnelle.

Florent, lycéen, ne souhaitait pas passer le bac. Il travaille aujourd’hui avec une dizaine de PME pour qui il réalise toutes sortes de missions, de la prospection commerciale aux études de marché.

Un statut de la débrouille qui te met face aux réalités de l’entreprise, résume Florent.


 

Nicolas à l’inverse était malheureux dans son CDI auquel il a renoncé pour créer sa propre activité de développeur informatique en application web et mobile.

«Le statut d’auto-entrepreneur est un statut de transition avec des limites, mais il permet de se lancer sans risque et de tester une activité » conclut Nicolas.

 

 


 

Les choix actu du Mouv', c'est tous les jours dans le Reportage de la Rédaction

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

Commentaires