Au lendemain des élections régionales

Infomix (2015-2016) Lundi 07 décembre 2015

Réécoute
Au lendemain des élections régionales
L'Infomix, c'est l'actu sonore de la journée compilée en musique et avec un pas de côté. Aujourd'hui, les Républicains décident de maintenir ses candidats coûte que coûte , le PS se retire mais le candidat du Grand Est en a décidé autrement et Jean-Marie Le Pen publie un tweet antisémite et peine à se justifier.

Les Républicains maintiennent leurs candidats coûte que coûte

"Ni retrait, ni fusion". Au lendemain du premier tour des élections régionales, Les Républicains ont décidé d'adopter cette ligne directrice, à l'exception de Nathalie Kosciusko-Morizet et de Jean-Pierre Raffarin.

Objectif : ne pas apparaitre divisés.

 



 

Masseret, candidat PS en Grand-Est refuse de se retirer

La consigne du premier secrétaire du PS, Jean-François Cambadélis, était pourtant claire : se retirer.

Mais Jean-Pierre Masseret, candidat PS en Grand-Est en a décidé autrement. Pas question pour lui de quitter la scène politique.

 



 

Jean-Marie Le Pen : 140 caractères antisémites

Peu de temps après l'annonce des résultats du premier tour des élections régionales, Jean-Marie Le Pen a publié un tweet antisémite et peine maintenant à se justifier.

 



 

Photo MaxPPP

 

 

 

Commentaires