Au bon Bitcoin

le Reportage de la Rédaction Mardi 21 janvier 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Au bon Bitcoin
On en parle partout, au point de friser l'overdose. Machine à cash pour les uns, arnaque ultime pour les autres, révolution économique pour les derniers, le Bitcoin suscite autant d'enthousiasme que de scepticisme. Rencontre avec ses premiers apôtres.

Ses adeptes le comparent à l'invention de la messagerie électronique. "Tu vois mec, au début du mail, tout le monde trouvait ça cool, sans forcément savoir l'utiliser. Le Bitcoin c'est pareil. C'est sympa, mais dans le fond, on n'imagine pas à quel point il peut totalement changer nos habitudes".

Si le Bitcoin a sans doute besoin d'un peu de pédagogie pour gagner la confiance des utilisateurs, il ne manque pas d'évangélistes. Certains ont déjà composé une ode à la gloire de cette crypto-monnaie.


A Paris, le quartier du Sentier concentre une bonne partie des entreprises "connectées" de la capitale. C'est ici, dans ce "Silicon Sentier" qu'il faut chercher les premiers adeptes du Bitcoin. On les rencontre lors d'un "meetup", au Sof Bar. Ici on parle cryptographie, "mining", protocole open source ou Satoshi Nakamoto, le mystérieux créateur du protocole Bitcoin.
   
Et au comptoir forcément, les consos sont payées en miliBitcoins. 

Hey Patron, combien elle coûte en Bitcoins ma pinte ? © Sébastien Sabiron, Le Mouv'

  
Dans l'assistance (composée en grande majorité d'informaticiens), chacun a sa petite idée sur la façon de tirer partie de cette monnaie virtuelle.

Il y a les traders, qui profitent de la volatilité des cours (la valeur du BTC a été multipliée par neuf ces deux dernières années) pour spéculer. Il y a les "mineurs", qui collectent des Bitcoins en effectuant des calculs pour le réseau, gràce à leurs ordinateurs. D'autres imaginent des projets de startups centrés sur le Bitcoin.

Une "Maison du Bitcoin" à Paris

En mars prochain, Eric Larchevêque lancera sa Maison du Bitcoin à Paris. A la fois pépinière d'entreprises et outil pédagogique, elle permettra au grand public de se familiariser avec l'outil et d'acheter ses premiers Bitcoins. Au delà de son aspect spéculatif, le jeune entrepreneur insiste sur la modernité du protocole de transfert d'argent inauguré par le Bitcoin.

Le Bitcoin, c'est avant tout une technologie financière décentralisée. Les transactions sont instantanées, sans intermédiaire, sans commission, contrairement à un paiement classique avec Mastercard ou Visa. [...] C'est une vraie révolution pour les transferts internationaux et pour le E Commerce en général.


Eric Larchevêque, fondateur de la Maison du Bitcoin © Sébastien Sabiron, Le Mouv'


Les défenseurs du Bitcoin reconnaissent toutefois que le système est perfectible. Mieux vaut posséder un sérieux bagage informatique avant de se lancer. Et comme le souligne la Banque de France, personne n'est à l'abri de se faire hacker son porte-monnaie électronique et dépouiller de ses Bitcoins.

Demandeurs d'une forme d'encadrement pour gagner la confiance des utilisateurs, les premiers apôtres du Bitcoin guettent attentivement la réponse des pouvoirs publics. Mercredi 15 janvier, le Sénat s'y est intéressé pour la première fois. Sans hostilité apparente.

Reportage, texte, photos : Sébastien Sabiron.


 

Retrouvez ici nos articles consacrés au Bitcoin.

Les choix actu du Mouv', c'est tous les jours dans le Reportage de la rédaction

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

Commentaires