Archie Comics, maxi bordel

L'édito Vendredi 04 octobre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Archie Comics, maxi bordel
Hommage aux Frères Coen ce matin, du coup, paf, anecdote: les belles aventures de l'éditeur US culte Archie Comics pourraient tout à fait coller dans l'univers de Joel et Ethan. Ça n'est qu'une proposition, hein.

 

Comme nous causions des Frères Coen aujourd'hui dans la Matinale, et plus précisément de cette rétrospective que leur consacre la Cinémathèque Française tout au long du mois d'octobre, à Paris, faisons fonctionner nos méninges et cherchons une petite histoire qui pourrait s'inscrire dans l'univers dramatiquement loufoque d'Ethan et Joel. Bingo, on a trouvé: les péripéties de l'éditeur de comics US Archie Comics conviendraient parfaitement.

Tout à l'air si idyllique, pourtant...

 

Voilà le topo: Archie, trésor national des ados américains depuis la fin des années 30, s'embourbe depuis plusieurs années déjà dans un marasme judiciaire hautement psychédélique. Au coeur de l'histoire, sa co-directrice, Nancy Silberkleit, qu'une partie du staff voudrait clairement voir s'en aller. La dame est en effet entrée en guerre avec certains de ses collègues, conflit qui se traduit par des anecdotes qui vont de l'embauche de Hell's Angels pour calmer les fâcheux au déballage de profanités à caractère génitales en pleine réunion. Sympa.

Mais oui, POURQUOI PAS HEIN ?

 

Du coup, l'Amérique triomphante étant ce qu'elle est, tout ça se règle à coups de plaintes et de procès. Dernier épisode en date: une nouvelle procédure vient d'être entamée par les employés contre Silberkleit pour "comportement destructeur, dangereux et parfois dérangé". Ils réclament pas moins de 32,5 millions de dollars. Pop culture, imbroglio judiciaire et personnalités au bord de la rupture totale de neurones, si ça c'est pas du Coen tout craché...

Thomas Rozec

> Tous les éditos de Thomas Rozec

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires