Apprenez à prononcer comme il faut le nom des joueurs du Mondial

Va y avoir du sport Mardi 20 mai 2014

Réécoute
Apprenez à prononcer correctement le nom des footballeurs de la Coupe du monde
Vous êtes du genre à faire le malin devant le foot en disant "T’as vu, le sélectionneur sud-coréen a fait jouer Son Heung-min au poste de latéral droit alors qu’il joue ailier avec le Bayer Leverkusen !" ? Ou vous rêvez de clouer le bec aux gens comme ça ? Ce site est fait pour vous.

 

Appelez-moi professeur, c’est l’heure du cours de langues. 

 

Pas la peine de sortir un quart de feuille, tout se passe dans le monde merveilleux de l’Internet. C’est une chouette initiative du site du journal brésilien Globo.

Jusqu'à ceux que leurs poumons brûlent

Globo, c’est une institution au Brésil, un quotidien, une chaîne de télé. A l’antenne, les commentateurs hurlent « gooool » jusqu’à ce que leurs poumons brûlent.

Et pour la Coupe du monde, Globo a mis en ligne, sur son site, une page vraiment addictive, qui fonctionne mieux sous Chrome que sous Firefox.

Chaque sélection nationale est représentée par ses cinq meilleurs joueurs. Cinq photos. Vous cliquez sur chacune des photos et là, vous entendez le nom du footballeur tel qu’il doit être correctement prononcé.

C'est la base même du grec

C’est tout bête, c’est délicieusement inutile quand on apprend par exemple que le nom du footballeur grec Sokratis Papastathoupoulos se prononce en fait "Papastassopoulos". Faites attention, c’est la base même du grec.

C’est un site génial, à la fois pour vous qui adorez faire le malin devant la télé en disant :

 C’est super étonnant, t’as vu, le sélectionneur sud-coréen a fait jouer Son Heung-min au poste de latéral droit alors qu’il joue ailier avec le Bayer Leverkusen.


 

Et génial aussi pour vous qui n’y connaissez rien en foot mais pouvez corriger en disant :

Ok mais Heun en coréen, c’est comme en français, ça se prononce "hein".


 

On dit "Labessi"

Quelques rappels d’abord : même si le prénom du meneur de jeu allemand s’écrit Mesut Ozil, il est plus correct de le prononcer "Mizoute".

De même, certes le joueur argentin du PSG Ezequiel Lavezzi est d’origine italienne, mais il est nettement plus convenable de le prononcer "Labessi". 

 

Passons maintenant aux possibles futures stars de la Coupe du monde. Oui, l’attaquant de la Bosnie s’appelle Edin Dzeko mais sachez que l’on prononce ça "Djeko". Et ça, ce n'est pas Christian Jeanpierre qui vous l’apprendra.

Pareil pour le meneur de jeu croate Niko Kranjcar, un conseil pour briller en soirée : on dit "Krantchar".

Pour le reste, je vous laisse le découvrir tout seul sur ce site.

Remonter le moral de Samir Nasri

 On découvre autre chose sur ce site, un exercice marrant : des gens de tous les pays présents à la Coupe du monde s’essaient à prononcer le nom de la star brésilienne Neymar.

Les Russes disent "Nimar", les Sud-Coréens "Neyma", c’est drôle. Enfin, on s’amuse comme on peut.

Par contre, Globo s’est un peu emballé en faisant figurer Samir Nasri parmi les joueurs français, peut-être que ça lui remontera le moral.

 Pour finir, même si vous potassez bien ce site, souvenez-vous que le pire ennemi de celui qui veut bien prononcer les patronymes des footballeurs a un nom : c’est l’alcool. 

 

 


 

Imanol Corcostegui

> Retrouvez toutes les chroniques

> Abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

Commentaires