Apple protège l'anonymat

L'actualité numérique Lundi 08 avril 2013

Réécoute
Apple protège l'anonymat
Breaking News ! Dans un monde où plus personne n'est vraiment anonyme, c'est contre toutes attentes grâce à Apple que certaines de vos conversations peuvent rester secrètes...

 

Pour les détenteurs iPhone sachez que grâce aux petites bulles bleues de vos iMessages, vous pouvez globalement rester anonyme aux yeux de Big Brother aka les services secrets.

De la bonne publicité pour Apple qui indique dans ses notices que le système iMessages se base sur, je cite « une méthode de chiffrement sécurisée complète ». 

Pour info, près de 300 milliards de messages ont été envoyés depuis le développement du service par Apple il y a moins d’un an et demi.

Seulement voilà impossible pour la DEA (Drug Enforcement Administratio) qui lutte contre le trafic de drogue impossible d'intercepter des informations cruciales pour arrêter les trafficants.

En gros, dans cette note de la DEA on comprend que c'est le département de San José qui a découvert le pot aux rose. Impossible de décrypter les messages échangés entre deux produits Apple !


La seule solution pour la DEA ? retravailler la vieille loi CALEA qui contrôle aujourd’hui les interceptions de communications. Et cela risque de ne pas être chose aisée...

 

Toutes les chroniques Suivez le geek

Abonnez vous aux podcasts : RSS et iTunes 

> Suivez Raphael Malkin sur twitter : @raphaelmalkin

 

Commentaires