Angleterre-France ce soir, un match à part

Mouv' On Sport (2015-2016) Mardi 17 novembre 2015

Réécoute
Angleterre-France ce soir, un match à part
Quatre jours après les attentats de Paris, l'équipe de France joue ce soir face à l'Angleterre à Wembley. Un match forcément particulier...
MouvOnSports et un match forcément particulier ce soir à Wembley entre l’Angleterre et la France, 4 jours seulement après les attentats de Paris qui avaient d’ailleurs débuté lors du précédent match de l’Equipe de France face à l’Allemagne.
Un match qui a d’abord failli être annulé, puis finalement maintenu étant donné qu’aucun risque particulier empêche la tenue de ce match en Angleterre. Les joueurs, au début réticents, ont préféré aussi jouer la rencontre pour je cite « le pays et les victimes ».
Un contexte dur, tendu mais l’important c’est de porter fièrement les couleurs de la France comme l’a dit le sélectionneur Didier Deschamps.
SON
L’important est aussi que ce match soit un moment de fête comme le dit en français, le sélectionneur anglais Roy Hodgson.
SON
Que va-t-il se passer alors durant ce match ?
Depuis plusieurs jours déjà le stade de Wembley est paré de bleu-blanc-rouge avec sur le fronton en lettres de lumière les mots Liberté Egalité Fraternité. 
Lors de l’entrée des joueurs, les supporters anglais présents dans la tribune Est réaliseront un immense tifo représentant le drapeau tricolore. Le protocole concernant les hymnes a été modifié par la FA : God Save The Queen sera joué en premier avant La Marseillaise. Les paroles de cette dernière seront affichées sur les écrans géants afin que tout le stade puisse l’entonner ensemble. Des paroles qui s’affichent à la Une de nombreux journaux et magazines anglais d’ailleurs ce matin. Une minute de silence sera ensuite respectée avant le coup d’envoi. L’équipe d’Angleterre a prévu un geste de soutien symbolique envers les Bleus. Les hymnes pourraient être jouées avec les deux équipes mélangées et pas chacune de son côté comme c’est en général le cas. Les deux équipes porteront des brassards noirs.
Lassana Diarra et Antoine Griezmann devraient être préservées. Ce sont les deux joueurs les plus impactés par les évènements puisque Diarra a perdu sa cousine et Griezmann avait sa sœur au Bataclan mais elle a pu échapper à la tuerie.
Au niveau des personnalités le Prince William a décidé d’assister à la rencontre par « solidarité avec le peuple français ».
Quel que soit en tout cas le résultat du match amical de ce soir, l’important sera ailleurs, il sera de continuer à faire la fête avec le football et de continuer encore une fois à afficher les valeurs de solidarité et de fraternité du sport. Un match amical qui n’aura jamais aussi bien porté son nom…

Un match forcément particulier ce soir à Wembley entre l’Angleterre et la France, 4 jours seulement après les attentats de Paris qui avaient d’ailleurs débuté lors du précédent match de l’Equipe de France face à l’Allemagne.

Un match qui a d’abord failli être annulé, puis finalement maintenu étant donné qu’aucun risque particulier empêche la tenue de ce match en Angleterre. Les joueurs, au début réticents, ont préféré aussi jouer la rencontre pour je cite « le pays et les victimes ».

Que va-t-il se passer alors durant ce match ?

Depuis plusieurs jours déjà le stade de Wembley est paré de bleu-blanc-rouge avec sur le fronton en lettres de lumière les mots Liberté Egalité Fraternité. 
Lors de l’entrée des joueurs, les supporters anglais présents dans la tribune Est réaliseront un immense tifo représentant le drapeau tricolore. Le protocole concernant les hymnes a été modifié par la FA : God Save The Queen sera joué en premier avant La Marseillaise. Les paroles de cette dernière seront affichées sur les écrans géants afin que tout le stade puisse l’entonner ensemble. Des paroles qui s’affichent à la Une de nombreux journaux et magazines anglais d’ailleurs ce matin. Une minute de silence sera ensuite respectée avant le coup d’envoi.

L’équipe d’Angleterre a prévu un geste de soutien symbolique envers les Bleus. Les hymnes pourraient être jouées avec les deux équipes mélangées et pas chacune de son côté comme c’est en général le cas. Les deux équipes porteront des brassards noirs.
Lassana Diarra et Antoine Griezmann devraient être préservées. Ce sont les deux joueurs les plus impactés par les évènements puisque Diarra a perdu sa cousine et Griezmann avait sa sœur au Bataclan mais elle a pu échapper à la tuerie.
Au niveau des personnalités le Prince William a décidé d’assister à la rencontre par « solidarité avec le peuple français ».
Quel que soit en tout cas le résultat du match amical de ce soir, l’important sera ailleurs, il sera de continuer à faire la fête avec le football et de continuer encore une fois à afficher les valeurs de solidarité et de fraternité du sport. Un match amical qui n’aura jamais aussi bien porté son nom…

 

 


 

Crédit photo : Capture site Wembley

 

Commentaires