American Village : Do you speak Englisheeeeeeeuh?

le Reportage de la Rédaction Mardi 02 septembre 2014

Réécoute
Dernières diffusions
American village : interdiction de parler français
Les Français sont nuls en anglais. Plusieurs études le prouvent depuis des années et pourtant l'enseignement de l'anglais dans nos écoles, n'a pas évolué depuis. L'école est-elle le meilleur endroit pour apprendre l'anglais? Pas si sûr...

La France est  classée 15ème sur 17 pour son niveau d'anglais, à l'échelle européenne. C'est la Suède qui occupe la première place. Pourtant, nos amis suédois ont exactement le même nombre d'heures de cours que nous à l'école primaire (54 heures). 

Un problème de méthode ?

En revanche, l'approche de la langue et la manière de l'apprendre est totalement différente, comme l'explique le site Presse Citron. Les profs français misent d'avantage sur l'écriture et la grammaire, alors que leurs collègues suédois privilégient l'oral et la conversation. La culture suédoise est également beaucoup plus ouverte aux langues étrangères: là-bas, de nombreuses chaînes télé proposent régulièrement des films ou des programmes en anglais sous-titrés. En France, ça reste encore compliqué dans les petites et moyennes villes, de dénicher une séance de cinéma en V.O.

American Village: apprendre en s'amusant

Peur du ridicule, de faire des fautes et d'avoir des mauvaises notes... Apprendre l'anglais à l'école, ça peut être très gênant et ennuyeux pour beaucoup de jeunes. La preuve avec Gad Elmaleh :

 

Alors pourquoi pas apprendre en prenant du plaisir? C'est l'objectif des American Village Camps . Ces colonies accueillent les enfants de 8 à 17 ans, pendant les vacances scolaires pour une véritable immersion dans le monde américain. On y parle exclusivement anglais, on joue au baseball, on porte des prénoms américains et toutes les activités sont en anglais. Les enfants adorent !

 

Le tout, encadré par des animateurs américains ou français bilingues.  Leur seule consigne : ne pas prononcer un mot en français devant les jeunes.

 

 

Comptez tout de même 1.100 euros pour le séjour de deux semaines au château d'Azé, en Saône-et-Loire.


American Village au château d'Azé, par Société NACEL- Groupe CLC

L'anglais indispensable dans la vie professionnelle ? 

Si les moins de 30 ans ont réussi à rattraper le retard de leurs aînés, grâce à internet et aux séries américaines sous-titrées, les plus de 40 ans ont un peu plus de mal. Leurs lacunes en anglais peuvent même devenir un handicap au niveau professionnel. Un salarié français sur deux, estime qu'il ne peut évoluer dans sa carrière, faute de parler suffisamment bien anglais. C'est ce que constate également Carol Bausor, gérante du centre de formation ILTC. La solution pour Claire Bausor, c'est la même que celle d'American Village: apprendre, s'amuser et oser faire des fautes.

Lecture
 

 

Voici l'un des séminaires présenté par Carol Bausor :

 

Reste à savoir, si le message sera entendu par la nouvelle ministre de l'Education nationale. Pour le moment, la priorité de Najat Vallaud-Belkacem, c'est avant tout la bonne mise en route des nouveaux rythmes scolaires.

 

Les choix actu du Mouv', c'est tous les jours dans le Reportage de la Rédaction

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

Reportage et mise en page : Hajera Mohammad 


Photo de couverture : cc Société NACEL-Groupe CLC

 

Commentaires